Vente aux enchères des équipements de Hymer France

Social

Partager

Les équipements et les matières premières du fabricant de caravanes et de fourgons aménagés Hymer France seront vendus aux enchères à Cernay (Haut-Rhin) le 21 septembre, un peu moins de six mois après la liquidation de l'entreprise.

« La vente est organisée par le liquidateur. Il y a des presses, des machines professionnelles de menuiserie, du bois, de la tôle, de la ferraille, des frigos... tout ce qu'il faut pour fabriquer et aménager une caravane », détaille Antoine Dugo, ex-responsable CFDT de l'usine qui employait 190 salariés.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La vente comprend 1 207 lots au total, dont quatre caravanes et un fourgon. Le stock de véhicules finis, sur lequel les ouvriers avaient veillé en début d'année durant le conflit social les opposant à leur maison-mère allemande Hymer AG, a été transféré outre-Rhin après le versement des primes de licenciement extra-légales.
La vente des terrains sera réalisée ultérieurement.

La justice avait déjà ordonné en juin la vente aux enchères, mais les représentants du personnel s'y étaient opposés, plaçant leurs espoirs dans un projet de reprise partielle de l'activité porté par trois cadres de l'usine. Celui-ci n'a pas abouti.

« Il y aura du monde pour surveiller la vente aux enchères, prévient Antoine Dugo. Normalement, Hymer n'a pas d'accès privilégié au matériel et on espère que ce sera bien le cas ». Les ex-salariés du site accusent Hymer AG d'avoir laissé couler sa filiale française pour relocaliser la production en Allemagne.


De notre correspondant en Alsace, Thomas Calinon


Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS