Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Véhicules électriques : Renault et Nissan s’allient à Enel

, ,

Publié le

L'Alliance Renault / Nissan poursuit ses alliances dans le domaine du véhicule électrique.

Véhicules électriques : Renault et Nissan s’allient à Enel © REUTERS

Le constructeur automobile français a annoncé le 9 avril la conclusion d’un protocole d’accord entre lui, son partenaire Nissan et le groupe d’énergie italien Enel. Son objectif : le développement d’infrastructures de recharge pour voitures électriques en Italie. «  Dans le cadre du projet véhicule électrique, nous avons besoin de partenaires solides comme Enel, avec lequel nous allons développer une offre de mobilité électrique complète et attractive pour nos clients », a commenté Patrick Pélata, directeur général délégué du groupe Renault. Les entités travailleront à l’adaptation technique des véhicules, l’analyse des technologies de recharge et l’étude du cycle de vie complet d’une batterie.  Les clients pourront aussi bénéficier d’une offre intégrée comprenant l’électricité et la location de batteries. Des projets pilote comparables pourraient être lancés aussi en Italie, en Espagne et en Amérique latine.

Pour Enel, cette signature complète l’accord signé en 2008 avec Daimler, nouveau partenaire de Renault et Nissan. Le constructeur allemand avait en effet prévu l’installation de 400 bornes de recharge pour les villes de Milan, Rome et Pise. Dans le cadre de la nouvelle alliance, les constructeurs Daimler et Renault Nissan devraient développer en commun une version électrique de la Twingo et de la Smart.

Il ne fait aucun doute que l’Alliance Renault / Nissan mise pleinement sur l’électrique. Elle a annoncé la signature d’un partenariat global avec le gouvernement irlandais et la société d’électricité irlandaise ESB portant sur la fourniture de véhicules électriques à compter de 2011 et la mise en place d’infrastructures de recharges. Cet accord entre dans le cadre de la politique gouvernementale visant à encourager l’adoption des véhicules électriques par le plus grand nombre. Et ainsi atteindre la barre des 10% de véhicules électriques dans le pays d’ici à 2020. Ainsi, tout acheteur de véhicule électrique pourra disposer d’un bonus de 5 000 euros et les acheteurs irlandais seront exemptés de taxe d’immatriculation.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle