Véhicule électrique : un opérateur national pour gérer 5000 bornes de recharge publiques ?

Pour stimuler les ventes de véhicules électriques, l'Etat réfléchirait à confier à un opérateur national la gestion d'un parc de bornes de recharge rapide, 5 000 environ. D'après Les Echos, Bercy attendrait le feu vert de Matignon pour ce projet qui pourrait être financé via les investissements d'avenir.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Véhicule électrique : un opérateur national pour gérer 5000 bornes de recharge publiques ?

Créer un écosystème favorable à la mobilité électrique. L'Etat envisagerait actuellement la création d'un opérateur national afin de mettre en place et de gérér un réseau dense de bornes de recharge, indique le journal Les Echos ce mardi 28 mai.

D'après le quotidien, cet opérateur aurait à sa charge la gestion d'un parc de 5 000 bornes environ, capables de recharger un véhicule en moins de 30 minutes. Le ministère du Redressement productif attendrait le feu vert de Matignon pour lancer ce projet avec une réponse attendue pour cet été.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Jusqu'à 200 millions d'euros pour installer les bornes

Mais en période de restrictions budgétaires, reste à savoir comment serait financée la mise en place de ce réseau. Le coût d'installation d'une borne de recharge rapide représente en effet une dépense comprise entre 35 000 et 40 000 euros, soit un investissement total pouvant atteindre les 200 millions d'euros. Une piste pourrait être d'obtenir l'appui des investissements d'avenir mais encore faut-il que l'Etat trouve un modèle économique viable pour son opérateur.

Toujours d'après le journal économique, ERDF, mais aussi des opérateurs privés comme Bolloré, qui dispose de 4 000 bornes Autolib’, JC­Decaux, Veolia, ou encore Vinci seraient candidats à la gestion de ce réseau de bornes de recharge. Le montage juridique pourrait prendre la forme d’une délégation de service public, d’un partenariat public-privé ou d’une société publique locale, précise Les Echos.

Rassurer le consommateur

Actuellement, les industriels estiment que dans une large majorité les utilisateurs rechargent la batterie de leur voiture à leur domicile ou dans une moindre mesure sur leur lieu de travail. Mais la mise en place de bornes publiques constitue pour le gouvernement un facteur clé de l'essor de ce type de véhicules.

"D'abord, l'existence d'infrastructures publiques rassure l'usager. Ensuite, cela permet de prolonger l'autonomie des véhicules au-delà de leur rayon d'action sans recharge. Enfin, ces installations publiques permettent aux acquéreurs d'un véhicule électrique de se recharger même si leur domicile n'est pas encore équipé d'un dispositif de charge", expliquait ainsi dans une interview au Monde début avril le ministre du Redressement productif Arnaud Monteboug. Il estimait alors qu'entre 8 000 et 10 000 bornes de recharge publiques installées par les collectivités locales ou des opérateurs privés seraient disponibles d'ici à la fin de l'année.

Julien Bonnet

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS