Transports

VDO : Siemens prêt à étudier toute offre ferme

, , ,

Publié le

"Si nous recevons des offres fermes, naturellement nous les examinerons dans l'intérêt de nos actionnaires, a déclaré à des journalistes le nouveau président du directoire du groupe allemand Peter Löscher.

Néanmois, il a précisé que Siemens continuait de privilégier la piste de l'introduction en Bourse d'au plus 50% du capital de VDO, filiale spécialisée dans l'électronique automobile et les senseurs, valorisée environ 10 milliards d'euros.

Peter Löscher a par ailleurs tracé le programme de ses 100 premiers jours à la tête du conglomérat allemand et déclaré qu'il entendait se concentrer sur cinq axes : l'organigramme et la culture de direction, les marchés à fort potentiel, l'innovation, le portefeuille d'activités et le respect des règles.

"Le comité de direction fera en sorte que les problèmes en cours soient résolus et que la confiance dans l'entreprise soit totalement rétablie rapidement et de manière définitive, a-t-il dit.

Usinenouvelle.com, avec Reuters

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte