Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Vaste rappel pour General Motors en Amérique du Nord

Astrid Gouzik , ,

Publié le

Le constructeur automobile américain a procédé au rappel de 1,4 millions de véhicules en raison d'un risque d'incendie.

 

C'est une nouvelle vague de rappels que vient d'annoncer General Motors, ce mardi 27 octobre. 1,41 million de véhicules, construits en 1997 et 2004, sont concernés en Amérique du Nord, en raison d'un risque d'incendie lié à une fuite d'huile.

Selon Reuters, le constructeur dit ne pas avoir eu vent d'accidents ou de décès liés au problème, ajoutant chercher un remède. Le constructeur fait état de 19 blessures mineures liées à la fuite d'huile au cours des six dernières années.

Six modèles sont concernés : les Pontiac Grand Prix construits entre 1997 et 2004, les Chevrolet Impala (de 2000 à 2004), les Chevrolet Lumina (de 1998 à 1999), les Chevrolet Monte Carlo (de 1998 à 2004), les Oldsmobile Intrigue (de 1998 et 1999) et les Buick Regal (de 1997 à 2004).

General Motors a déjà dû faire face à l'une de plus importantes crises industrielles de son histoire. Suite à un défaut dans le système d'allumage de plusieurs de ses voitures, le nombre total de voitures rappelées s'est élevé à 30 millions d'unités depuis la révélation en début d'année 2014 de ce "switchgate" comme on le nomme aux Etats-Unis

 

Retrouvez notre dossier : General Motors face à l'hémorragie des rappels

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle