Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Valse des dirigeants chez PCAS

Publié le

Trois semaines après sa nomination, Philippe Cohet quitte la direction générale du chimiste de spécialités. Il est remplacé par Jean-Paul Boutellier.

Philippe Cohet n'a pas eu le temps de prendre la mesure de sa tâche. Venu fin avril du Comité exécutif de Rhodia pour prendre la direction générale du chimiste PCAS, il a dû laisser sa place mi-mai à Jean-Paul Boutellier, un ingénieur de l'Ecole supérieure de chimie industrielle de Lyon, directeur industriel de PCAS depuis 1997.

Pourtant, la stratégie énoncée par Philippe Cohet à son arrivée - développer la structure commerciale à l'international, et surtout aux Etats-Unis- est toujours d'actualité. Le président du Conseil d'administration, Christian Moretti, 58 ans, le reconnaît : « C'est une priorité pour PCAS ».

Un problème d'entente

Les difficultés étaient plutôt d'ordre relationnel, semble-t-il. « Il n'y avait pas une place assez importante dans le groupe pour les épaules larges de Philippe Cohet », explique Christian Moretti. Le président du Conseil d'administration de PCAS, qui est aussi le patron de l'actionnaire principal du chimiste, le groupe Dynaction, entend s'investir de plus en plus dans la stratégie du chimiste. D'autant que la holding industrielle Dynaction doit fusionner avec PCAS, dès qu'elle aura vendu CMD, sa filiale spécialisée dans les engrenages. Une opération programmée pour la fin de l'année.

Pour l'heure, Christian Moretti travaille sur la prise de participation de PCAS dans l'usine de Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine), appartenant à Aventis. Cette acquisition sera la dernière avant une pause dans la croissance externe du groupe, qui accuse 0,8 million d'euros de pertes en 2003 pour un chiffre d'affaires de 190 millions d'euros.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle