Vallourec Tubes France ferme une ligne de production et supprime 164 postes à Saint-Saulve

Le fabricant de tubes Vallourec compte fermer sa ligne de tubes pour chaudières à Saint-Saulve, près de Valenciennes (Nord). 164 suppressions de postes sont envisagées.

Partager

Vallourec Tubes France ferme une ligne de production et supprime 164 postes à Saint-Saulve

Vallourec, spécialiste du tube sans soudure, compte fermer sa ligne "chaudières" qui emploie 164 personnes sur le site de finition de Saint-Saulve, près de Valenciennes (Nord). L’industriel motive ce projet par "la baisse continue des volumes dans l'énergie électrique conventionnelle, et ce dans un environnement extrêmement concurrentiel". Il évoque des "ajustements ciblés" qui pourraient concerner d’autres sites en France. L’annonce a été faite en comité de groupe le 28 février, puis l’après-midi même dans les ateliers à Saint-Saulve. Un comité d’entreprise extraordinaire se tient ce 1er mars à Saint-Saulve.

Une réunion du comité central d’entreprise est prévue pour la mi-mars pour évoquer le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) qui sera mis en œuvre. "La direction espère que pour fin juillet, le PSE soit fini", indique Philippe Burette (CGT) au quotidien régional la Voix du Nord.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"C’était écrit depuis l’annonce de la cession de l’aciérie et la fermeture du laminoir (effective depuis janvier 2017, ndlr)", estime un ancien délégué syndical, peu optimiste sur la pérennité du site. "Sans l’activité chaudières, il ne reste plus que l’activité pétrole", note-t-il.

Priorité au pétrole et au gaz

Dans ce secteur, Vallourec espère une croissance des commandes. "En 2018, nous devrions bénéficier d’un niveau d’activité favorable aux Etats-Unis et de la stabilité des opérations de forage au Brésil", a déclaré Philippe Crouzet, président du directoire, le 21 février lors de la présentation des résultats du groupe pour 2017. Cependant, prévient-il, "la date et l’ampleur de la reprise du marché mondial pétrole et gaz restent toujours incertaines".

L’annonce du PSE à Saint-Saulve coïncide avec la tenue de discussions impliquant Vallourec dans le sauvetage de son ancienne aciérie située sur le même site que la tuberie. L’aciérie Ascoval, co-entreprise créée il y a un an et détenue par Vallourec et Ascometal, ne fait en effet pas partie du périmètre de la reprise d’Ascometal par Schmolz+Bickenbach. Elle emploie près de 300 salariés. L’Etat, avec l’appui des industriels, a confirmé début mars qu’un accord avait été trouvé pour assurer une activité à l’aciérie pendant un an, tout en soutenant la piste d’une reprise du site par un autre industriel. En redressement judiciaire, Ascoval fera l’objet d’un nouvel examen par le tribunal de grande instance de Strasbourg (Bas-Rhin) le 14 mars.

Mathieu Hébert

Mathieu Hebert

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS