Vallourec prêt pour des acquisitions

Partager

Le numéro deux mondial des tubes sans soudures attaque l'année 2002 regonflé à bloc. Ce matin, le président de Vallourec, Jean-Claude Cabre, avait le sourire lors de la présentation des résultats annuels au Palais Brongniard.
Le groupe français a réalisé en 2001 un chiffre d'affaires record de 2,5 milliards d'euros, en croissance de 13,4% par rapport à 2001. Le résultat net part de groupe s'est élevé à 88 millions, soit une augmentation de 61,2%. Quant au résultat brut d'exploitation, avec 350 millions d'euros (soit 14% du chiffre d'affaires), il flirte cette année avec l'objectif de 15% du chiffre d'affaires affiché par le management du groupe pour les périodes de hautes eaux.
Après un passage à vide en 1999, le groupe a notamment bénéficié en 2001 d'une activité très soutenue dans le pétrole et le gaz (34% du chiffre d'affaires). Un secteur où il ne voit pas de ralentissement cette année. Pour le premier semestre 2002, il table sur un chiffre d'affaires et un EBE en ligne avec ceux du deuxième semestre 2001.
Les marchés de la mécanique, de la chimie, de la pétrochimie, et de l'énergie électrique restent sur la même tendance qu'en 2001, tandis que l'automobile devrait connaître un léger tassement en Europe. Mais les dirigeants estiment « prématuré » de fournir une prévision pour l'ensemble de l'exercice 2002.
Facteur d'optimisme pour Jean-Claude Cabre : « Le contexte concurrentiel nous permet d'anticiper une meilleure résistance des prix de ventes en fonction de la demande que par le passé. » Après la disparition de certains des acteurs japonais, le marché des tubes sans soudure est désormais dominé par deux leaders mondiaux :l'argentin Tenaris (13% de part de marché) et V&M Tubes, la filiale de Vallourec (11% de part de marché).
Le groupe étudie aujourd'hui des acquisitions. Avec un endettement négatif de 3,7 millions d'euros, sa structure financière lui laisse une marge de manœuvre intéressante.

Laurence Demoulin

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS