Vallourec cède l'aciérie de Saint-Saulve à Asco Industries

PARIS (Reuters) - Vallourec a annoncé jeudi avoir bouclé la cession d'une participation majoritaire dans son aciérie de Saint-Saulve (Nord) au spécialiste européen des aciers spéciaux Asco Industries (Ascométal) qui reprend ses 320 salariés.

Partager
Vallourec cède l'aciérie de Saint-Saulve à Asco Industries
Vallourec a annoncé jeudi avoir bouclé un accord prévoyant la cession d"une participation majoritaire dans son aciérie de Saint-Saulve (Nord) au français Asco Industries. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Plus de deux années de récession dans le secteur pétrolier avec un prix du baril sabré aux environs de 50 dollars ont provoqué une forte contraction de l'investissement, ce qui pénalise les fournisseurs de services dont Vallourec qui a engagé une vaste restructuration de ses activités.

L'accord conclu par les deux groupes, qui étaient entrés en négociations exclusives l'été dernier, prévoit la création d'une coentreprise baptisée Ascoval, détenue à 40% par Vallourec et à 60% par Asco Industries.

"Cette cession s'inscrit dans le plan de transformation de Vallourec, dont l'essentiel des étapes est désormais franchi. Elle va permettre à l'aciérie de Saint-Saulve d'écrire avec Asco Industries une nouvelle page de son histoire, tout en continuant à approvisionner Vallourec en aciers spéciaux", déclare le PDG de Vallourec, Philippe Crouzet, dans un communiqué.

Les deux partenaires se sont engagés à s'approvisionner auprès de l'aciérie dont le plan de charge devrait atteindre un rythme annuel de 275.000 tonnes en fin d'année.

A 10h26, l'action de Vallourec gagne 1,82% à 7,29 euros alors que le SBF 120 progresse de 0,26% dans le même temps.

L'opération ne devrait pas avoir d'impact significatif sur les comptes de Vallourec, a précisé Philippe Crouzet lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.

Site historique de Vallourec, Saint-Saulve a été mis en service en 1975 et a bénéficié de 100 millions d'euros d'investissement au cours des dix dernières années.

L'aciérie pourrait s'ouvrir à de nouveaux marchés comme l'automobile et la mécanique sous la houlette de son nouveau propriétaire, a précisé Philippe Crouzet selon lequel les engagements d'achats pris par Vallourec et Asco Industries, proportionnels à leurs participations respectives, permettront d'assurer la pérennité du site.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Matthieu Protard)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité Développement Système F/H

Safran - 10/11/2022 - CDI - Éragny

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS