Valeo étudierait une vente possible

PARIS (Reuters) - Valeo a mandaté Bank of America Merrill Lynch pour le conseiller sur sa stratégie, étudiant plusieurs scénarios, dont celui d'une vente de l'équipementier automobile et de son retrait de la cote, écrit vendredi le NY Times dans son édition internet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Valeo étudierait une vente possible

Personne n'était disponible chez Valeo dans l'immédiat pour commenter ces informations.

Le directeur général de Valeo, Jacques Aschenbroich, a déclaré jeudi lors de l'assemblée générale du groupe avoir mandaté une banque pour aider à rectifier la forte volatilité du titre et le fait que le cours de Bourse "ne reflète pas la valeur réelle de l'entreprise".

Le fonds d'investissement Pardus détient 19,75% du capital de Valeo.

Le NY Times décrit deux autres scénarios qui seraient à l'étude : celui de la vente d'une activité stratégique pour rembourser une partie de la dette, ainsi que celui d'une fusion avec un concurrent américain qui se ferait par échange d'actions.

Le titre Valeo, qui a déjà bondi de près de 7,5% jeudi, a ouvert vendredi matin en hausse de plus de 4% à 24,51 euros, représentant une capitalisation boursière de 1,9 milliard d'euros.

Marie Mawad, avec la contribution de Blaise Robinson, édité par Jean-Michel Bélot

0 Commentaire

Valeo étudierait une vente possible

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    VALEO
ARTICLES LES PLUS LUS