Valeo confirme ses objectifs 2019 après un premier trimestre en baisse

Le 25 avril, Valeo a révélé son chiffre d'affaires pour le premier trimestre de l'année 2019. Malgré des résultats en baisse, l'équipementier automobile français confirme ses objectifs financiers pour l'année.

Partager
Valeo confirme ses objectifs 2019 après un premier trimestre en baisse
Le 25 avril, Valeo a révélé son chiffre d'affaires pour le premier trimestre de l'année 2019. REUTERS / Benoit Tessier

Valeo a annoncé jeudi 25 avril la confirmation des objectifs financiers prévus pour 2019. L'équipementier automobile a annoncé un recul de 0,8% de son chiffre d'affaires au premier trimestre de l'année, sous le coup d'une baisse de 7% la production automobile mondiale.

L'entreprise française avait lancé en 2018 deux avertissements sur ses résultats annuels en raison de l'impact des nouvelles normes d'homologation WLTP et du ralentissement du marché automobile chinois.

En février, lors de l'annonce de ses résultats 2018, Valeo avait dit qu'il entendait réviser ses objectifs de moyen terme au vu à la fois des incertitudes entourant le marché automobile en 2019 et de ses performances de 2018.

"Volatilité de la production automobile mondiale"

Évoquant à la fois une "volatilité de la production automobile mondiale" et des "incertitudes concernant le prix des matières premières et des composants électroniques", le groupe prévoit néanmoins toujours, en fonction de l'évolution de ces postes, une marge opérationnelle hors quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence comprise entre 5,8% et 6,5% du chiffre d'affaires.

Valeo anticipe également toujours pour 2019 une croissance de l'Ebitda en valeur, une génération de trésorerie supérieure à celle de 2018 et une surperformance supérieure à celle du second semestre 2018, "en augmentation progressive au cours de l'année grâce à l'entrée en production de nouveaux contrats notamment dans les domaines des caméras, des systèmes électriques et de transmission, et de l'éclairage".

Chiffre d'affaires en baisse au premier trimestre

Le chiffre d'affaires du premier trimestre est ressorti à 4,841 milliards d'euros contre 4,881 milliards un an auparavant, le recul à périmètre et taux de change constants étant de 3%.

Dans la première monte, qui représente 85% des ventes totales du groupe, le chiffre d'affaires est en baisse de 3% à périmètre et taux de change constants, soit une évolution de quatre points "supérieure à celle de la production automobile mondiale".

Avec Reuters (Benoit Van Overstraeten, édité par Matthieu Protard)

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS