Valéo Abbeville délocalise une ligne en Slovaquie

Social

Partager

Valéo Sécurité Habitacle, le site de Valéo installé à Abbeville, dans la Somme (406 salariés permanents et une cinquantaine d'intérimaires), qui fabrique des serrures pour l'automobile et abrite un centre de R&D de sécurité automobile, va délocaliser en Slovaquie une ligne de serrures pour Peugeot, jugée stratégique. L'activité emploie 30 salariés aujourd'hui.

Informée par la direction de l'usine à l'occasion d'un CE extraordinaire (CEE), l'intersyndicale (CFTC, CGT, CFDT, FO et CGC) a décidé de mettre ce sujet à l'ordre du jour du CCE du 7 décembre prochain et du Comité de groupe qui doit se tenir avant la fin décembre. Selon Alain Roger, délégué CGT, le déménagement de cette chaîne de production baptisée « S3M » doit intervenir à la fin de l'année 2007.

« Cette information a surpris les salariés, car cette ligne de production était présentée par la direction comme l'avenir du site » indique le syndicaliste. Cette information conforte les salariés dans l'idée que le site picard est en concurrence avec l'usine slovaque du groupe, qui produit aussi des serrures pour l'automobile et emploie près de 1 000 salariés.

Alors que le groupe, qui enregistre des pertes à Abbeville, vient de supprimer 118 postes de travail sur ce site (départs volontaires et reclassements internes), il est en train de s'ancrer pour de bon en Slovaquie. L'équipementier qui était jusqu'à présent locataire de ses murs en Slovaquie, vient d'investir dans des bâtiments qu'il est en train de mettre en service, explique Alain Roger.

Les salariés s'interrogent enfin sur la pertinence du « pôle R&D » de sécurité automobile, généralement présenté comme stratégique pour le groupe. « S'il n'y a plus de produits nouveaux qui sortent d'ici, il n'y aura plus de R&D à terme » indique Alain Roger. Se gardant de tout catastrophisme, ce dernier rappelle cependant que le site dispose encore d'un solide carnet de commandes. La direction du site a assuré aux salariés avoir une « vision jusqu'à 2010 », précise le syndicaliste.

De notre correspondante en Picardie, Claire Garnier

Morgan Stanley parmi les actionnaires principaux de Valeo

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a indiqué que la banque américaine a franchi vendredi le seuil des 5 % du capital et des droits de vote de Valeo. Morgan Stanley détient ainsi désormais 5,20 % du capital et 5,10 % des droits de vote de l'équipementier automobile français.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS