International

Vale veut céder à NCZ son usine calédonienne

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Vale veut céder à NCZ son usine calédonienne © Vale Agency
Le groupe brésilien Vale a annoncé le 25 mai être entré en négociations exclusives avec l’australien New Century Resources (NCZ) pour lui céder ses 95 % au capital de l’usine hydrométallurgique Vale Nouvelle-Calédonie, la mine de nickel et de cobalt et les installations portuaires de Goro, dans le sud de l’archipel. Vale ne peut plus en assumer les pertes. NCZ envisage de fermer la raffinerie qui sépare le carbonate de cobalt de l’oxyde de nickel, source de coûts et de complexité, pour ne conserver que l’unité HPAL. Le groupe produirait à Goro un hydroxyde mixte à partir de limonite (minerai superficiel), destiné au marché des batteries de véhicules électriques. Le cobalt produit hors de République démocratique du Congo est très prisé des fabricants soucieux de leur risque d’image. NCZ[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte