Valdunes en difficultés financières

Coup dur pour l’industrie ferroviaire du Nord-Pas de Calais : Valdunes, leader européen pour la production et la vente de roues, d’axes et d’essieux-montés à usage ferroviaire, se met sous la protection du tribunal de commerce de Valenciennes (Nord). L'industriel compte deux établissements en France, à Leffrinckoucke près de Dunkerques et à Trith-Saint-Léger près de Valenciennes pour un effectif de 449 personnes.

Partager
Valdunes en difficultés financières
GHH-Valdunes fournit les axes, roues et essieux-montés des engins ferroviaires de traction.

Les sociétés Valdunes SAS et Valdunes International, appartenant au groupe GHH Valdunes, ont obtenu du tribunal de commerce de Valenciennes (Nord) l’ouverture d’une procédure de sauvegarde pour six mois. Le groupe ferroviaire spécialisé dans la fourniture et la maintenance de composants de matériels roulants ferroviaires (roues axes et essieux montés) explique cette démarche par "une forte chute de son activité au cours des six derniers mois".

Chute des commandes

Plusieurs de ses clients majeurs ont "dans le cadre d’une stratégie de diversifications de leurs fournisseurs liée à une libéralisation accrue du marché ferroviaire", réduit leurs achats, tant dans le secteur transport ferroviaire de passagers que pour le fret. A cela s’ajoute, "une chute des commandes de clients d’Europe du Sud, en pièces de rechanges et maintenance des équipements dans le transport de fret".

Restructuration en vue

Se plaçant sous la protection du tribunal de commerce, dans le cadre de cette procédure de sauvegarde, Valdunes devrait annoncer d’importantes mesures, tant financières qu’industrielles, et notamment "d’ouverture à de nouveaux partenaires". Cette annonce intervient alors que le fonds d’investissement Syntegra Capital, a annoncé sa volonté de vendre GHH Radsatz International, société holding du groupe GHH-Valdunes, qu’il contrôle depuis 2005.

GHH Valdunes compte quatre établissements industriels, deux en France à Leffrinckoucke près de Dunkerques et à Trith-Saint-Léger près de Valenciennes dans le Nord, en Allemagne (Oberhausen) et en Belgique(Liège).

Basée à Trith-Saint-Léger et Leffrinckoucke, l’entité française du groupe emploie 449 personnes et annonce un chiffre d’affaires de 86 millions d’euros sur l’exercice 2013-2012, contre 105 millions d’euros en 2012-2011.

Francis Dudzinski

0 Commentaire

Valdunes en difficultés financières

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

VALDUNES

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS