[Vague de froid] Pourquoi il n'y a pas de risque de coupure de courant

La France grelotte, mais le réseau ne tremble pas. L'approvisionnement en énergie va être suffisant pour traverser cette vague de froid sans encombre, selon RTE, le réseau de transport électrique en charge d'assurer la sécurité d'approvisionnement.

Partager
[Vague de froid] Pourquoi il n'y a pas de risque de coupure de courant
Les températures minimales vont atteindre -6 à -10°C au nord et à l'est de la France mardi.

Une vague de froid s'abat sur la France. Si les vents de nord-est seront plus forts lundi 26 février, c'est mardi qui sera la journée la plus froide. Météo France annonce des températures minimales allant de -6 à -10°C au nord et à l'est de la France, de -2 à -6 °C sur les côtes de la Manche et de l'Atlantique et dans les plaines du Sud-ouest, et de 0 à -4 °C près de la Méditerranée. L'établissement précise que les températures resteront souvent voisines de 0°C la journée et que le changement s'amorcera par le sud du pays au cours de la journée de mercredi.

Pendant ce temps, le chauffage va donc tourner à plein régime. En prévision, EDF a décalé d'une semaine l'arrêt des réacteurs nucléaires de Gravelines 6 et Tricastin 4 initialement prévu le 24 février. L'électricien a aussi fait le choix de reporter les opérations de maintenance programmées et de rechargement des combustibles de deux unités de production nucléaire.

Le pic de consommation mercredi matin

"Le pic de consommation hivernale devrait arriver mercredi matin à 9h30 avec 94 200 MW", déclare un porte-parole de RTE à L'Usine Nouvelle, et non un soir, comme c'est le cas d'habitude. "Après les températures vont se réchauffer et la consommation va diminuer et atteindre 86 500 MW jeudi soir", prévient-on au sein du réseau de transport électrique en charge d‘assurer la sécurité d’approvisionnement en France.

Quelles sont les mesures prises par RTE, pour passer cet épisode sans encombre ? Des coupures de courant sont-elles à prévoir ? "Cette vague de froid ne va pas poser de difficultés particulières pour la sécurité de la consommation électrique", balaye le porte-parole. Les 94 200 MW attendus au pic de consommation restent bien loin du record de février 2012 et ses 102 098 MW.

Des mesures ponctuelles mais pas exceptionnelles

"Nous allons avoir 102 000 MW de disponibles pour un pic annoncé à 94 200 MW, ce qui est largement suffisant pour pallier à cette vague de froid", estime-t-on chez RTE. Une marge beaucoup plus importante que l'année dernière où RTE avait seulement 500 MW de marge. C'est pourquoi il n'est pas nécessaire de mettre en place les mesures exceptionnelles, qui avaient failli être appliquées en 2017.

"L'offre de production en France entre aujourd'hui et jeudi est comprise entre 91 000 et 96 000 MW", explique le représentant du réseau français, qui ajoute que "les importations en énergie vont s'élever à 9 000 MW". Cela fait 100 000 MW minimum auxquels il convient d'ajouter les 2 000 MW supplémentaires en heure de pointe disponibles grâce à l'effacement. Il s’agit de consommateurs industriels ou particuliers qui vont volontairement, sur demande du gestionnaire de réseau, diminuer temporairement leur consommation.

Dans une situation plus critique, les sites dits interruptibles - qui sont très friands en énergie et ont passé des contrats avec RTE - sont en mesure de couper leur consommation très rapidement. RTE peut aussi baisser la tension sur le réseau français, baisse de tension que le consommateur ne perçoit pas. La France traverse une vague de froid... mais les chauffages ne devraient pas s'arrêter à cause d'une coupure de courant.

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS