Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Vague bleue, Tavares chez PSA, guerre des brevets Apple-Samsung : la revue de presse de l’Industrie

Sylvain Arnulf ,

Publié le

Les résultats des élections municipales dominent l'actualité de ce 31 mars. Egalement dans l'actualité : la prise de fonction de Carlos Tavares chez PSA, la guerre des brevets entre Apple et Samsung et les nouveaux pouvoirs du CSA. Revue de presse.

Après la déroute de la gauche aux municipales, quelle politique économique ?

Les résultats du premier tour aux élections municipales ont été amplifiés au second. Selon le décompte de France Tv Info, "187 communes de plus de 9000 habitants ont changé de bord politique, dont plus de 170 ont basculé à droite".  Tous vos journaux parlent de "vague bleue", voire de "tsunami bleu". C’est une "punition" pour Libération, un "désavoeu massif" pour L’Humanité,  une "déferlante" pour l’Opinion.

 

 

Les résultats "contraignent Hollande à remanier vite" analyse le quotidien Les Echos en une. Le président devrait annoncer ses aribtrages ce lundi : il devrait intervenir lors du journal de 20h de TF1, indiquent plusieurs journalistes politiques sur Twitter. Un éventuel remaniement devrait intervenir d’ici mercredi : la date du 1er avril semble exclue pour des raisons symboliques.

Quelle inflexion pour la politique du gouvernement ? Pour le directeur de la rédaction des Echos, il faut changer les hommes, pas la politique.

 

 

 

 

Le pacte de responsabilité remis en cause ?

La Tribune partage le diagnostic des Echos : François Hollande "change tout pour ne rien changer". "Par delà le remaniement, même important, le changement, ce n'est toujours pas pour maintenant", annonce Ivan Best. "Le pacte de responsabilité sera soumis aux députés en avril, comme prévu. Il s'agira de convaincre une partie de la majorité, qui risque de se montrer de plus en plus récalcitrante".

Le Monde détaille les options qui s’offrent au gouvernement sur le pacte de responsabilité. "Il est suspendu à l'ampleur du remaniement. S'il est partiel, son calendrier ne bougera pas. Il devrait être annoncé, avec les 50 milliards d'économies de dépenses, avant le 15 avril. Si M. Ayrault est remplacé, le pacte sera englobé dans la déclaration de politique générale de son successeur. (…) Sacralisé, le pacte devrait connaître 'deux inflexions' : une inflexion sociale – avec une baisse de 2 à 3 milliards de l'impôt sur les ménages – et une inflexion écologique pour apaiser les Verts. Il lui faudra compter aussi avec les impatiences d'un Medef 'flottant', rongé par ses clivages entre les partisans du dialogue avec le pouvoir socialiste et les opposants".

Carlos Tavares officiellement au volant de PSA

 

 

Les Echos énumèrent cinq chantiers qui attendent le nouveau patron de PSA Carlos Tavares, qui prend ses fonctions ce 31 mars : la montée en charge des usines européennes, le repositionnement de la gamme, la définition de la stratégie en Amérique du sud et Russie, la mise en œuvre du partenariat avec DongFeng et la gouvernance du groupe. Carlos Tavares présentera son plan stratégique pour le groupe le 14 avril. L'Usine Nouvelle a retracé son parcours à travers cinq voitures symboles.

La guerre des brevets Apple-Samsung est-elle un message à Google ?

Apple et Samsung  se retrouvent devant le tribunal ce 31 mars aux Etats-Unis pour solder un nouveau différend autour des brevets. La firme américaine accuse son concurrent asiatique d’avoir violé cinq brevets  sur des technologies de software. Mais Samsung répond que quatre de ces cinq technologies sont du ressort de Google, à travers son système d’exploitation Android : la firme de Mountain View les aurait développé avant la firme à la pomme.

Comme le souligne le Wall Street Journal, c’est bien à une bataille Apple / Google à laquelle on pourrait finalement assister au tribunal de Son José, en Californie. Un verdict favorable à Apple pourrait contraindre Google à modifier le système d’exploitation Android", souligne le journal économique américain. "Même si c’est peu probable, il est possible qu’Apple et Samsung aient l’interdiction de vendre les produits mis en cause".

Le CSA doté de nouveaux pouvoirs sur Internet ?

 

 

"Le projet de loi sur la création va accorder de larges pouvoirs supplémentaires au gendarme de l'audiovisuel, en matière économique et surtout de régulation d'internet", croit savoir BFM Business. "Le CSA va  notamment hériter de l'envoi des emails aux pirates, mission actuellement effectuée par la Hadopi", indique la radio économique. "Mais le CSA va aussi devenir un régulateur de larges pans du web: tous les services de vidéo et de musique, que ce soit sur PC, consoles de jeux, magasins d'applications..." L’institution devrait disposer de nouveaux pouvoirs de sanction. Mais point de fusion avec l’Arcep comme cela a été évoqué dans le passé.

Sylvain Arnulf

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle