Usines de Navarre : la fin

Social

Partager

A la surprise générale des 65 derniers salariés de l¹entreprise, le Tribunal
de Commerce d¹Evreux (Eure) a décidé le 8 avril la liquidation de la société
Usines de Navarre, établie dans la ville éponyme et mise en redressement
judiciaire en juillet dernier. Surprise car cette usine spécialisée dans le
travail des métaux non ferreux et le laminage de cuivre dispose d¹un carnet
de commandes bien rempli et qu'un repreneur s'était présenté pour la
sauver. Il s'agit de l'italien Matifat spécialisé à Milan dans le traitement
des métaux non-ferreux . Ce dernier souhaitait déménager l'usine sur un autre
site ébroïcien, en moderniser l'outil de production et préserver 47 emplois.
Le Tribunal a jugé que Matifat ne présentait pas assez de garanties
financières pour orchestrer un tel projet. Le plan de licenciement des
salariés va être très rapidement mis en place.

Patrick Bottois.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS