Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

A l'usine Saint-Gobain de Pont-à-Mousson, front commun autour du dernier haut-fourneau lorrain

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les élus et les syndicats de Meurthe-et-Moselle tentent de faire front commun pour défendre l’avenir du dernier haut-fourneau lorrain et celui des 1966 emplois de Saint-Gobain Pont-à-Mousson. Ils demandent que le projet d’ouverture de capital soit éligible à la procédure sur les investissements étrangers en France. Une délégation emmenée par deux députés rencontrera Bruno Le Maire mardi 16 avril au ministère de l’économie, au lendemain de son entretien avec le PDG du groupe, Pierre-André De Chalendar.

A l'usine Saint-Gobain de Pont-à-Mousson, front commun autour du dernier haut-fourneau lorrain
Les deux-tiers des 1966 emplois de Saint-Gobain PAM en France sont concentrés dans le bassin de Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle), à mi-chemin entre Nancy et Metz.
© Saint-Gobain PAM

Pas question de brader l’activité canalisation et ses brevets à un investisseur étranger. La mobilisation s’organise dans le sud lorrain en réaction à la possible cession d’une partie du capital de Saint-Gobain Pont-à-Mousson (Saint-Gobain PAM), un de ses fleurons industriels de la région. Cinq dossiers seraient sur la table du groupe, parmi lesquels une offre du numéro un mondial du secteur le chinois XinXing et une autre émanant d’un fonds d’investissement américain.

Une délégation d’élus locaux emmenée par deux députés de Meurthe-et-Moselle, Caroline Fiat (FI) et Dominique Potier (PS), doit rencontrer Bruno Le Maire, mardi prochain 16 avril à Bercy. La veille, le ministre de l’Economie recevra dans son bureau Pierre-André De Chalendar, le PDG de Saint-Gobain. "Le gouvernement promet une Europe qui protège, c’est le moment de prouver qu’il est prêt à s’engager pour nos emplois, nos usines, notre savoir-faire !" martèle la députée de la 6e circonscription de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle