USA: Très peu de progrès dans les discussions sur le plan de relance

WASHINGTON (Reuters) - Les dirigeants démocrates du Congrès américain et les principaux conseillers de Donald Trump n'ont enregistré que de très maigres progrès jeudi lors de leurs discussions sur un nouveau plan de soutien à l'économie.
Partager
USA: Très peu de progrès dans les discussions sur le plan de relance
Les dirigeants démocrates du Congrès américain et les principaux conseillers de Donald Trump n'ont enregistré que de très maigres progrès jeudi lors de leurs discussions sur un nouveau plan de soutien à l'économie. "Si nous concluons aujourd'hui qu'il n'y aucune position de compromis sur les principaux sujets, le président a la possibilité de recourir à des décrets exécutifs", a dit à la presse le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin (photo). /Photo prise le 29 juillet 2020/REUTERS/Erin Scott

Les deux parties ont exprimé leur volonté de poursuivre les négociations même si le président continue de menacer de s'en retirer en l'absence de compromis rapide pour recourir à des décrets qui ne porteraient que sur un soutien limité.

"Si nous concluons aujourd'hui qu'il n'y aucune position de compromis sur les principaux sujets, le président a la possibilité de recourir à des décrets exécutifs", a dit à la presse le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin.

"Nous sommes encore très loin les uns des autres" sur les principales questions en jeu, a-t-il reconnu.

La "speaker" démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a fait le même constat en reprochant au secrétaire général de la Maison blanche, Mark Meadows, d'avoir tapé du point sur la table et quitté la salle où se tenait la réunion.

Mark Meadows a nié être sorti de la pièce.

Républicains et démocrates tentent depuis près de deux semaines de s'accorder sur une nouvelle série de mesures de soutien financier aux entreprises et aux ménages touchés par les répercussions économiques de l'épidémie de coronavirus, qui a tué près de 160.000 personnes aux Etats-Unis et provoqué une chute de l'activité économique et une flambée du chômage.

Les divergences entre les deux camps portent sur les aides aux Etats et aux collectivités locales ainsi que sur les allocations chômages fédérales, portées temporairement à 600 dollars (506 euros) par semaine jusqu'à la semaine dernière mais que le Sénat, contrôlé par les républicains, refuse de prolonger.

Le Congrès a voté depuis le début de la crise des mesures représentant plus de 3.000 milliards de dollars (2.530 milliards d'euros).

L'administration Trump refuse l'enveloppe de 3.400 milliards de dollars souhaitée par les démocrates. Le groupe républicain du Sénat a présenté un projet de 1.000 milliards, contesté toutefois par une partie de ses membres qui le jugent trop généreux.

(Patricia Zengerle et David Morgan, version française Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS