USA: Prix à la consommation inchangés en février, +1,6% sur un an

WASHINGTON (Reuters) - Les prix à la consommation aux Etats-Unis sont restés inchangés en janvier pour le troisième mois consécutif et l'inflation en rythme annuel est revenue à son plus bas niveau depuis plus d'un an et demi, montrent les statistiques officielles publiées mercredi.
Partager

L'indice des prix à la consommation (CPI) calculé par le département du Travail a augmenté de 1,6% sur les 12 mois à fin janvier, sa plus faible progression depuis juin 2017. En décembre, il était ressorti en hausse de 1,9% sur un an.

Hors produits alimentaires et énergie, deux composantes souvent volatiles, les prix à la consommation ont augmenté de 0,2% le mois dernier, comme sur chacun des quatre mois précédents, et de 2,2% sur un an, comme en décembre et en novembre.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne pour janvier une hausse de 0,1% de l'indice global et de 0,2% hors énergie et produits alimentaires.

La hausse régulière des prix hors alimentation et énergie ne traduit pas une évolution marquée des pressions inflationnistes sous-jacentes. Et la Réserve fédérale, qui s'est fixée un objectif d'inflation de 2%, prend comme référence pour sa politique monétaire un autre indice que le CPI, celui des dépenses de consommation personnelles (PCE).

L'indice "core PCE" (hors alimentation et énergie) a augmenté de 1,9% sur un an en novembre après +1,8% en octobre. Il avait atteint 2% en mars dernier pour la première fois depuis avril 2012.

L'indice PCE pour décembre doit être publié le 1er mars, avec cinq semaines de retard dues à la paralysie ("shutdown") d'une partie des administrations fédérales.

Le détail du CPI de janvier montre que les prix de l'essence ont chuté de 5,5% après une baisse de 5,8% en décembre; ceux des produits alimentaires ont augmenté de 0,2% après +0,3%.

Le dollar a accru ses gains face à l'euro après la parution de cette statistique, ramenant la parité à moins de 1,13.

Parallèlement, les rendements des emprunts d'Etat américains ont progressé, le 10 ans touchant un plus haut en séance à 2,707%.

(Lucia Mutikani; Marc Angrand pour le service français, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS