USA: Les valeurs à suivre à Wall Street

Publié le

PARIS (Reuters) - Principales valeurs à suivre mardi à Wall Street où les contrats à terme indiquent une ouverture en baisse modérée :

USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
Boeing est à suivre mardi à Wall Street. L'administration américaine de l'aviation (FAA) a annoncé lundi qu'elle proposait d'exiger de Boeing quatre changements clé à apporter à la conception et au fonctionnement du 737 MAX afin de répondre aux problèmes de sécurité de l'appareil, immobilisé depuis mars 2019 après deux catastrophes aériennes. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid
© BRENDAN MCDERMID

* BOEING - L'administration américaine de l'aviation (FAA) a annoncé lundi qu'elle proposait d'exiger de Boeing quatre changements clé à apporter à la conception et au fonctionnement du 737 MAX afin de répondre aux problèmes de sécurité de l'appareil, immobilisé depuis mars 2019 après deux catastrophes aériennes.

* MORGAN STANLEY - Les autorités françaises ont décidé de suspendre le statut de "spécialiste en valeurs du Trésor" (SVT) de la banque américaine pour des faits remontant à plusieurs années, annonce l'Agence France Trésor (AFT) dans un communiqué publié lundi soir.

* RALPH LAUREN a vu son chiffre d'affaires chuter de 66% au premier trimestre de son exercice décalé, une baisse plus importante que prévu alors que le groupe américain de mode a du mal à se remettre de la fermeture des magasins pendant le confinement.

* AMAZON - L'autorité britannique de la concurrence a autorisé mardi Amazon à acquérir une participation minoritaire de 16% dans le groupe de livraison en ligne Deliveroo.

* AMERICAN INTERNATIONAL GROUP perd près de 3% en avant-Bourse après avoir annoncé lundi une baisse de 56% de son bénéfice ajusté au deuxième trimestre.

* KKR - Le fonds d'investissement américain a fait état mardi d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes grâce à l'augmentation des frais de gestion.

* SPIRIT AEROSYSTEMS, sous-traitant du secteur aéronautique, a publié mardi des résultats inférieurs aux attentes en raison de la baisse de production de ses principaux clients, Boeing et Airbus. Le titre perd 5% en avant-Bourse.

* BOOKING HOLDING, propriétaire du site de voyage Booking.com, veut licencier un quart de ses 17.000 employés en raison de la chute d'activité due à la pandémie de coronavirus, rapporte mardi le journal néerlandais NRC Handelsblad.

* CONTINENTAL RESOURCES - Le producteur de pétrole a publié lundi une perte trimestrielle plus lourde qu'attendu, la pandémie ayant fait baisser la demande et les cours du brut.

(Patrick Vignal et Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte