USA: Les géants du tech se mobilisent contre le terrorisme d'extrême droite

NEW YORK (Reuters) - Une alliance antiterroriste constituée par des géants du secteur technologique américain comme Facebook et Microsoft a déclaré lundi à Reuters avoir décidé d'étendre significativement le partage de données sur les contenus extrémistes pour lutter plus efficacement contre les suprémacistes blancs et les milices d'extrême droite.
Partager
USA: Les géants du tech se mobilisent contre le terrorisme d'extrême droite
Une alliance antiterroriste constituée par des géants du secteur technologique américain comme Facebook et Microsoft a déclaré lundi à Reuters avoir décidé d'étendre significativement le partage de données sur les contenus extrémistes pour lutter plus efficacement contre les suprémacistes blancs et les milices d'extrême droite. /Photo prise le 13 juillet 2021/REUTERS/Dado Ruvic

Jusqu'à présent la base de données du Global Internet Forum to Counter Terrorism's (GIFCT) se concentrait sur les vidéos et les images diffusées par des groupes reconnus comme terroristes par les Nations unies, comme l'Etat islamique, Al Qaïda ou les taliban.

Dans les prochains mois, les partages de données vont être étendus aux personnes qui partagent les "manifestes" des auteurs de violences suprémacistes et aux sites et documents partagés par des milices néonazies ou d'extrême droite, comme les Proud Boys qui se sont illustrés dans l'attaque du Capitole le 6 janvier par des partisans de Donald Trump.

Les membres du GIFCT, dont font également partie Twitter, YouTube, propriété d'Alphabet, Snapchat ou Instagram, propriété de Facebook, partagent entre elles les signatures numériques des documents qu'elles retirent de leur plateformes pour permettre aux autres sociétés de vérifier si un contenu similaire est présent sur leurs sites.

Si cette initiative, lancée en 2017 sous la pression des gouvernements européens et américain après les attentats de Paris et Bruxelles, permet de réduire la présence de contenus djihadistes en ligne, elle ne constitue qu'une réponse partielle au phénomène extrémiste sur Internet.

"Quiconque observe le paysage du terrorisme et de l'extrémisme ne peut que constater qu'il y a d'autres secteurs qui nécessitent une attention urgente", a déclaré à Reuters le directeur exécutif du GIFCT, Nicholas Rasmussen, en expliquant l'extension des partage des données aux mouvements d'extrême droite.

(Reportage Elizabeth Culliford, version française Tangi Salaün)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS