USA: Le DoJ va approuver la fusion T-Mobile/Sprint

WASHINGTON (Reuters) - Le département américain de la Justice (DoJ) devrait approuver ce vendredi le projet de fusion à 26 milliards de dollars (23 milliards d'euros) entre les opérateurs télécoms Sprint et T-Mobile US, a appris Reuters de sources proches du dossier.
Partager
USA: Le DoJ va approuver la fusion T-Mobile/Sprint
Le département américain de la Justice (DoJ) devrait approuver ce vendredi le projet de fusion à 26 milliards de dollars (23 milliards d'euros) entre les opérateurs télécoms Sprint et T-Mobile US, a appris Reuters de sources proches du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

Makan Delrahim, chef des services de la concurrence du DoJ, fera vendredi une annonce importante sur une fusion, a annoncé le département américain de la Justice.

Ce feu vert serait cependant assorti de conditions, notamment l'obligation pour les opérateurs de céder des actifs, dont la marque Boost Mobile à l'opérateur de télévision par satellite Dish Network Corp, ont précisé les sources.

Dish serait également prioritaire pour acquérir les droits de location des tours télécoms que T-Mobile estimera comme redondants à l'issue de sa fusion, ajoutent les sources.

T-Mobile US, filiale de Deutsche Telekom et troisième opérateur de téléphonie mobile aux Etats-Unis, veut fusionner avec Sprint, contrôlé par le japonais Softbank, pour mieux concurrencer Verizon Communications et AT&T, les deux leaders du marché américain.

Ajit Pai, président de la Commission fédérale des communications (FCC), a donné son accord de principe à la fusion et devrait officialiser sa position dans les semaines qui viennent.

La FCC devrait accorder à Dish davantage de temps pour exploiter le spectre de fréquences acquis auparavant mais pourrait également lui imposer des sanctions s'il ne parvient pas à mettre sur pied un réseau de téléphonie mobile grand public selon un calendrier déterminé à l'avance.

Le projet T-Mobile-Sprint, annoncé en avril 2018, reste confronté à d'importants obstacles.

Plusieurs Etats américains ont engagé une procédure en juin pour bloquer cette fusion, estimant qu'elle coûterait au consommateur plus de 4,5 milliards de dollars par an.

(Diane Bartz et David Shepardson; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS