USA: La croissance au T4 confirmée à 2,1%

WASHINGTON (Reuters) - L'économie américaine a connu une croissance modérée au quatrième trimestre 2019 et devrait avoir un parcours difficile en ce début d'année 2020 face à la propagation rapide de l'épidémie de coronavirus dont les répercussions sur l'économie mondiale reste incertaines.
Partager
USA: La croissance au T4 confirmée à 2,1%
L'économie américaine a connu une croissance modérée au quatrième trimestre 2019 et devrait avoir un parcours difficile en ce début d'année 2020 face à la propagation rapide de l'épidémie de coronavirus dont les répercussions sur l'économie mondiale reste incertaines. /Photo prise le 17 septembre 2019/REUTERS/Lucas Jackson

Le produit intérieur brut (PIB) de la première économie du monde a augmenté de 2,1% en rythme annualisé, a annoncé jeudi le département du Commerce, un chiffre conforme à la première estimation et au consensus.

La croissance du PIB a atteint 2,3% en 2019, au plus bas depuis trois ans, et a manqué l'objectif de l'administration américaine d'une croissance annuelle de 3%.

Les marchés financiers craignent que le coronavirus, qui a tué plus de 2.000 personnes, principalement en Chine, mette en péril le plus long cycle d'expansion économique de l'histoire américaine, actuellement dans sa 11e année.

Les économistes s'attendent à ce que le secteur manufacturier, déjà en difficulté, subisse les conséquences des perturbations dans les chaînes d'approvisionnements. Les difficultés du secteur des services pourraient venir de l'industrie du voyage et du tourisme.

La baisse des marchés boursiers, si elle persiste, pourrait éroder la confiance des consommateurs et nuire plus gravement aux dépenses de consommation. Les économistes craignent également que les bénéfices des entreprises soient mis sous pression et entraînent des licenciements et un ralentissement des embauches. Le marché du travail est le principal pilier de l'économie.

Donald Trump a assuré mercredi à la population américaine que le risque lié à l'épidémie de coronavirus restait "très faible".

Malgré la lecture non révisée de la croissance du PIB du dernier trimestre, les dépenses de consommation ont davantage ralenti par rapport à la première estimation. Il y a également eu des révisions à la baisse quant aux investissements des entreprises et aux dépenses publiques. Les investissements dans la construction résidentielle et l'accumulation de stocks ont en revanche été revus à la hausse.

Hors commerce, stocks et dépense publique, le taux de croissance du quatrième trimestre est de 1,3%, le plus faible niveau depuis quatre ans.

Les investissements des entreprises ont baissé de 2,3% au quatrième trimestre 2019 contre un recul de 1,3% annoncé en première estimation.

(Lucia Mutikani, version française Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS