USA: L'emploi soutenu par une météo clémente en janvier

WASHINGTON (Reuters) - L'économie américaine a créé plus d'emplois qu'attendu en janvier, grâce entre autres à des températures supérieures aux moyennes saisonnières, montrent les statistiques officielles publiées vendredi, qui suggèrent la poursuite d'une croissance modérée en dépit du ralentissement de l'investissement des entreprises.
Partager
USA: L'emploi soutenu par une météo clémente en janvier
L'économie américaine a créé plus d'emplois qu'attendu en janvier, grâce entre autres à des températures supérieures aux moyennes saisonnières, montrent les statistiques officielles publiées vendredi, qui suggèrent la poursuite d'une croissance modérée en dépit du ralentissement de l'investissement des entreprises. /Photo d'archives/REUTERS/George Frey

Le département du Travail a fait état de 225.000 postes créés le mois dernier et la révision des chiffres des deux mois précédents montrent 7.000 créations de postes de plus qu'annoncé auparavant.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne 160.000 créations d'emplois en janvier après les 145.000 annoncées initialement pour décembre.

Le secteur de la construction, dont l'activité a été favorisé par les conditions climatiques, a créé 44.000 emplois en janvier, celui des transports et de la logistique 28.000. En revanche, le secteur manufacturier a supprimé 12.000 postes.

La révision des statistiques des deux dernières années montre par ailleurs que les Etats-Unis ont créé entre avril 2018 et mars 2019 514.000 postes de moins qu'estimé initialement. Il s'agit de la plus forte révision à la baisse sur une période de 12 mois depuis 2009.

Le marché du travail risque en outre de souffrir en février de l'impact économique de l'épidémie de coronavirus en Chine, qui perturbe les chaînes d'approvisionnement de nombreuses multinationales.

Le taux de chômage aux Etats-Unis a légèrement augmenté en janvier à 3,6% contre 3,5% en décembre. Parallèlement, le taux de participation de la main d'oeuvre, soit la proportion des Américains en âge de travailler qui occupent ou recherchent un emploi, a progressé de deux deuxièmes de point de pourcentage à 63,4%, son plus haut niveau depuis juin 2013.

Cette évolution favorise les hausses de salaires: le salaire horaire moyen a augmenté de 0,2% le mois dernier après +0,1% en décembre et sa progression sur un an ressort à 3,1% en janvier après 3,0% un mois plus tôt.

(Lucia Mutikani, version française Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS