Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

USA: Hausse moins forte qu'attendu des commandes à l'industrie

Publié le

WASHINGTON (Reuters) - Les nouvelles commandes à l'industrie aux Etats-Unis ont à peine augmenté en janvier, freinées par un recul des achats d'ordinateurs et de produits électroniques, montrent mardi des données du département du Commerce qui confirment le ralentissement de l'activité manufacturière.

USA: Hausse moins forte qu'attendu des commandes à l'industrie
Les nouvelles commandes à l'industrie aux Etats-Unis ont à peine augmenté en janvier, freinées par un recul des achats d'ordinateurs et de produits électroniques, montrent mardi des données du département du Commerce qui confirment le ralentissement de l'activité manufacturière. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking
© Rick Wilking

Les commandes à l'industrie ont augmenté de 0,1% au mois de janvier, comme en décembre, ce dernier chiffre ayant été confirmé.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient en moyenne à une hausse de 0,3% en janvier.

Par rapport à janvier 2018, elles ont augmenté de 3,8%.

La publication de la statistique a été retardée en raison de la fermeture ("shutdown") partielle des services de l'Etat fédéral qui a duré cinq semaines jusqu'au 25 janvier.

Des indicateurs publiés vendredi avaient montré un deuxième mois consécutif de baisse de la production industrielle en février et un indice de l'activité manufacturière de New York tombé en mars à son plus bas niveau depuis novembre 2016.

L'activité manufacturière, qui représente environ 12% de l'économie américaine, ralentit au fur et à mesure que l'impact d'un plan fiscal de 1.500 milliards de dollars s'éloigne. La fermeté du dollar et le ralentissement en Europe et en Chine, pèsent aussi.

En janvier, les commandes de machines ont progressé de 1,5% après une baisse de 0,4% en décembre. Celles d'équipements miniers, pétroliers et gaziers ont encore reculé de 2,7% après une chute de 8,2% le mois précédent.

Les commandes d'équipements électriques et de composants ont rebondi de 1,4% après un tassement de 0,3% en décembre mais celles d'ordinateurs et de produits électroniques ont diminué de 0,9%, après une progression de 0,4%.

Les commandes d'équipements de transport ont augmenté de 1,2% après une hausse de 3,2% en décembre. Les commandes dans l'aviation civile ont rebondi de 15,6% et celles dans l'automobile ont augmenté de 0,4%.

Les commandes de biens d'équipement hors défense et aviation, considérées comme un bon étalon des plans d'investissement des entreprises, ont progressé de 0,8%, comme annoncé la semaine dernière, après un recul de même ampleur en décembre.

Les livraisons de ce type de biens d'équipement, qui entrent dans le calcul de l'investissement productif pour établir le produit intérieur brut (PIB), ont augmenté de 0,8%, chiffre là aussi confirmé, après une hausse modeste de 0,1% en décembre.

(Lucia Mutikani, Véronique Tison pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle