USA: Des entités chinoises sanctionnées pour le transport de pétrole iranien

NEW YORK (Reuters) - Les Etats-Unis ont sanctionné plusieurs entités chinoises pour avoir sciemment transporté du pétrole iranien, a annoncé mercredi le secrétaire d'Etat américain.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

USA: Des entités chinoises sanctionnées pour le transport de pétrole iranien
Les Etats-Unis ont sanctionné plusieurs entités chinoises pour avoir sciemment transporté du pétrole iranien, a annoncé mercredi le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo. /Photo prise le 25 septembre 2019/REUTERS/Darren Ornitz

Washington va intensifier ses efforts pour sensibiliser les gouvernements aux risques de faire des affaires avec les gardiens de la Révolution, corps d'élite de l'armée iranienne, a ajouté Mike Pompeo, qui s'exprimait en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Le département américain du Trésor avait auparavant annoncé l'entrée en vigueur de sanctions liées à l'Iran à l'encontre de onze entités chinoises - cinq physiques et six morales - dont deux filiales de la société Cosco Shipping corporation Ltd.

Les deux filiales en question sont Cosco Shipping Tanker Co et Cosco Shipping Tanker Seaman and Ship Management Co Ltd, mais leur maison mère n'est pas concernée, précise le Trésor sur son site internet.

Sont également visés China Concord Petroleum Co., Kunlun Shipping Company Ltd, Kunlun Holding Company Ltd et Pegasus 88 Limited.

(Humeyra Pamuk avec Susan Heavey et Tim Ahmann à Washington, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS