Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

United achète 25 A350 à Airbus et 25 Dreamliner à Boeing

, ,

Publié le

United achète 25 A350 à Airbus et 25 Dreamliner à Boeing © Airbus

Match nul parfait entre les deux avionneurs après six mois de discussions commerciales. United Airlines passe commande de ving-cinq A350-900 à Airbus et de vingt-cinq 787-8 à Boeing, pour un montant total de 10,1 milliards de dollars au prix catalogue. Elle a également signé des options d’achat pour 50 exemplaires de chaque modèle. Les livraisons interviendront entre 2016 et 2019, au fur et à mesure que la compagnie américaine retirera plusieurs Boeing 747 et 767 de ses lignes internationales. Un renouvellement de sa flotte qui sera synonyme d’une réduction de 10 % du nombre de sièges disponibles sur ces lignes, accompagnant une baisse de 33 % des émissions polluantes et des coûts de carburant. United, qui commence à entrevoir une reprise de son trafic (après avoir subi une perte nette de 5,35 Mrds$ en 2008), précise qu’elle n’avait plus acheté d’avions neufs depuis dix ans. L’an prochain, elle devrait passer commande de moyen-courriers.

Pour la filiale d’EADS, cette commande de vingt-cinq long-courriers représente un joli succès sur le marché américain, puisque United ne disposait jusqu’ici que de moyen-courriers de la famille A320 (152 en exploitation), le reste de sa flotte étant estampillée Boeing. Au prix catalogue (240 M$ par avion), la part revenant à Airbus s’élève à près de 6 milliards de dollars, mais son directeur commercial, John Leahy, a reconnu qu’en pleine période de crise, une remise avait été consentie à la compagnie américaine. Cette commande ne devrait pas être totalement finalisée avant début 2010. Elle ne devrait donc pas aider l’avionneur européen à atteindre la barre des 300 commandes brutes à fin 2009, alors qu’il avait enregistré 225 unités à fin novembre. Pour autant, John Leahy affiche sa confiance vis-à-vis de cet objectif.

Toujours en développement, l’A350 doit réaliser son premier vol mi-2012, pour une entrée en service un an plus tard.
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle