Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Union sacrée autour des drones MALE

, , , ,

Publié le

Union sacrée autour des drones MALE
Un Reaper coûte quelque 56 millions d’euros.

Qui l’eut cru ? Dassault Aviation et EADS sont prêts à coopérer dans le domaine des drones de surveillance, en s’alliant avec l’italien Finmeccanica. Les trois entreprises, concurrentes hier sur ce segment, demandent aux États européens de lancer un programme de drone Male (Moyenne altitude longue endurance).

Les industriels européens (même si le spécialiste britannique BAE ne s’est pas associé à cette initiative) tirent les conclusions de leur échec collectif : du fait de leur retard, les États européens achètent sur étagère les équipements américains ou israéliens. Ainsi, la France envisage d’acheter 12 Reaper à General Atomics pour 670 millions d’euros, comme l’a confirmé le ministre de la Défense à "L’Usine Nouvelle" [lire page 38].

La France, l’Allemagne et l’Italie ont-elles les moyens de financer un nouveau programme pour faire enfin émerger une filière du drone européenne et garantir leur souveraineté sur des technologies clés ?

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle