Unilever examine 220 flacons par minute avec un système Cognex

Unilever automatise l’inspection visuelle de ses produits de soins Rexona. Il fait pour cela appel à un système de vision de Cognex.

Partager
Unilever examine 220 flacons par minute avec un système Cognex
Une interface spécifique permet d'afficher les trois éléments contrôlés simultanément.

Les déodorants Rexona font partie des produits les plus populaires fabriqués par Unilever dans son unité de production des Philippines. Leur production augmentant, Unilever a décidé d'automatiser son processus de fabrication.

Avant de mettre en œuvre un système de vision industrielle, Unilever employait jusqu'à 10 opérateurs par ligne pour exécuter manuellement les contrôles qualité suivants :

  • Présence et intégrité du bouchon ;
  • Couleur correcte et date imprimée sur le bouchon ;
  • Inspection des étiquettes sur les deux faces du produit.

Les lignes de production fonctionnent à une cadence moyenne de 220 flacons par minute. Malgré d'importants investissement dans une main-d'œuvre bien formée, Unilever enregistrait un fort volume de rejets car les étiquettes étaient soit mal alignées, soit froissées pendant le processus d'application. Une inspection manuelle devenait donc de moins en moins réaliste et ne permettait pas non plus de vérifier les codes-barres imprimés sur les emballages.




Un système automatisé qui remplace 10 opératrices


Pour améliorer les performances de production, Gilbert Plumos, ingénieur chez Unilever, a étudié plusieurs systèmes de vision industrielle et a compris l'intérêt de se doter d'un tel système pour permettre un redéploiement des opérateurs sur d'autres tâches complexes et vitales dans l'atelier.

Sous l’œil de trois caméras

Gilbert Plumos a opté pour un système d'inspection avec trois caméras, le mieux adapté aux besoins de l'usine :

  • une caméra couleur intelligente, placée en hauteur, pour vérifier la présence et l'intégrité des bouchons, leur couleur et la validation du code de date ;
  • une deuxième caméra couleur, placée devant le produit, pour vérifier l'alignement des étiquettes et leur couleur ;
  • une troisième caméra, placée à l'arrière du conditionnement, pour lire le code-barres et vérifier le code du produit.

« Nous avons évalué les offres de différents fournisseurs. Les résultats des caméras In-Sight Micro de Cognex sont ceux qui m'ont le plus convaincu, notamment leur performance OCR et leur fonction de reconnaissance des couleurs », explique Gilbert Plumos. « De plus, le logiciel In-Sight Explorer est fourni avec une interface EasyBuilder qui guide l'utilisateur étape par étape pour configurer une application de vision. Nos techniciens l'adorent ! ».

Bien choisir l’éclairage

Le plus grand défi a consisté à choisir un éclairage donnant un résultat uniforme pour les trois caméras, car la surface des flacons Rexona est relativement réfléchissante. Unilever prévoyant une augmentation de la production et une accélération de la vitesse de la ligne dans un futur proche, cet éclairage était donc un élément important.

Inzpect Technologies, un intégrateur basé aux Philippines, a conçu un éclairage personnalisé et une interface utilisateur graphique pour Unilever. Celle-ci permet à l'opérateur de gérer et de voir les images des trois caméras simultanément et offre également des boutons sur l'écran pour la commande des composants électriques et mécaniques du module de vision. Cette opération s'est déroulée sans problème grâce au kit de développement logiciel d'In-Sight qui permet aux utilisateurs de créer des interfaces hautement personnalisables et autonomes répondant aux besoins spécifiques de l'application.

Après la mise en œuvre réussie du premier système de vision qui a permis l'automatisation totale de la ligne de production, Gilbert Plumos renouvelle actuellement l'expérience sur deux autres lignes. Il pense que d'autres divisions de la société adopteront elles aussi la vision industrielle dans un avenir proche.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cognex.com

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

76 - Martin-Église

Maîtrise d'oeuvre pour la construction de 24 logements intermédiaires

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS