Unilever envisage un nouveau plan social en France

L'intersyndicale de la branche française du géant mondial de l'agroalimentaire et des cosmétiques a annoncé le 11 mars un nouveau plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) dans l'Hexagone.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Unilever envisage un nouveau plan social en France

Encore en prise avec la justice pour son plan de sauvegarde de l'emploi au sein de son usine Fralib de Gémenos, dans les Bouches-du-Rhône, Unilever France pourrait bientôt annoncer officiellement un projet de réduction d'effectifs sur d'autres sites hexagonaux.

Selon l'intersyndicale (CFE-CGC, CFDT, CFTC, CGT, FO) de la filiale française de la multinationale, ce sont 12% des effectifs français qui sont concernés par ce nouveau PSE, soit 152 suppressions de postes dans l'Hexagone en 2013.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Ce projet n'est pas nouveau, il a été annoncé aux organisations syndicales européennes en décembre", a réagi auprès de l'AFP Sophie Jayet, directrice de la communication chez Unilever. Le groupe souhaite en effet "créer un grand pôle européen pour le développement des marques".

De son côté, l'intersyndicale parle d'un "huitième plan social chez Unilever France depuis 2005", et une réduction des effectifs par deux depuis cette date. Dans le détail, elle annonce que 87 postes de cadres et 65 postes d'agents de maîtrise seront supprimés, des postes en partie transférés aux Pays-Bas.

"Avant tout, il s'agit d'un transfert des équipes à Rotterdam, sachant que parmi ces équipes internationales, il y a beaucoup de non Français", explique la directrice de la communication du groupe.

Elodie Vallerey

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS