Unilever bat le consensus grâce à la Chine et la cuisine fait maison

(Reuters) - Unilever a fait état jeudi de ventes trimestrielles supérieures aux attentes, aidées par une forte reprise économique en Chine et un engouement pour la cuisine fait maison pendant le confinement.
Partager
Unilever bat le consensus grâce à la Chine et la cuisine fait maison
Unilever a fait état jeudi de ventes trimestrielles supérieures aux attentes, aidées par une forte reprise économique en Chine et un engouement pour la cuisine fait maison pendant le confinement. /Photo d'archives/REUTERS/Piroschka van de Wouw

Le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation a annoncé qu'il rachèterait jusqu'à 3 milliards d'euros de ses actions à partir de mai.

Les ventes sous-jacentes au premier trimestre du fabricant des savons Dove ont augmenté de 5,7% à 12,3 milliards d’euros, dépassant les prévisions des analystes qui tablaient sur une hausse de 3,9%, selon un consensus fourni par l’entreprise.

Le groupe s'est dit confiant dans sa capacité à réaliser une croissance des ventes sous-jacentes sur l'ensemble de l'année dans sa fourchette d'objectifs à moyen terme de 3% à 5%, le premier semestre se situant dans le haut de la fourchette.

Certains analystes avaient émis des doutes quant à la capacité de Unilever à atteindre cet objectif cette année.

A la Bourse de Londres, l'action Unilever grimpait de plus de 3% dans la matinée.

Unilever a dit s’attendre à une légère augmentation de sa marge opérationnelle sous-jacente en 2021 et a ajouté que des progrès avaient été réalisés dans son projet de scission des segments beauté et thé.

Les ventes sous-jacentes du segment alimentation et boisson, qui comprend notamment les marques Hellmann's et Knorr, ont bondi de 9,8% au cours du trimestre.

La croissance a été particulièrement forte dans les marchés émergents, tirée par la Chine et l’Inde, après un premier trimestre 2020 fortement impacté par la pandémie de coronavirus et les mesures de confinement.

Unilever a cependant prévenu que la flambée de l’épidémie due au coronavirus qui sévit actuellement en Inde risquait d’avoir une incidence sur ses activités dans le pays.

(Siddharth Cavale , version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS