Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Unichips lâche Flodor à Péronne

Publié le

Social

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer


Le groupe italien propriétaire de Flodor a annoncé dans un communiqué qu'il retirait son soutien à l'usine picarde, a-t-on appris aujourd'hui. Le comité d'entreprise de Péronne Industries devait se prononcer mardi dernier sur le plan de continuation de la direction, présenté en décembre et qui prévoyait la suppression de 132 emplois sur 185.
Il est reproché au site son manque de compétitivité et des prix de revient trop élevés - l'usine produit un tonnage inférieur d'un tiers à celui d'une usine italienne qui fonctionne avec 150 salariés-
Le conflit avec les salariés avait débuté en août 2003 lorsque le propriétaire avait tenté de déménager en catimini une partie des lignes de production, pour les rapatrier en Italie. L'affaire portée devant les tribunaux s'était soldée en novembre dernier par la condamnation du directeur italien de l'époque à quelques mois de prison avec sursis et à une amende. La société est placée en redressement judiciaire depuis septembre dernier.
La direction, qui déplore des pertes mensuelles de 400.000 euros, semblent ne plus être en mesure de trouver des compromis avec les salariés et les syndicats, la balle est désormais dans le camp de l'administrateur judiciaire et du tribunal de commerce.
Didier Ragu avec AFP

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle