Unibail voit une baisse du résultat récurrent en 2019 avec les cessions

PARIS (Reuters) - Unibail-Rodamco-Westfield s'attend pour cette année à un résultat net récurrent par action inférieur à celui réalisé en 2018 en raison de cessions plus importantes dans le cadre du rachat de l'australien Westfield.
Partager
Unibail voit une baisse du résultat récurrent en 2019 avec les cessions
Unibail-Rodamco-Westfield s'attend pour cette année à un résultat net récurrent par action inférieur à celui réalisé en 2018 en raison de cessions plus importantes dans le cadre du rachat de l'australien Westfield. /Photo d'archives/REUTERS/David Gray

Le groupe spécialisé dans les centres commerciaux, qui a finalisé début juin le rachat de Westfield, a déclaré mercredi viser en 2019 un résultat net récurrent par action ajusté (RNRPAA) compris entre 11,80 eu 12 euros.

En 2018, ce RNRPAA est ressorti à 12,92 euros après 12,05 euros l'année précédente.

URW explique que sur les trois milliards d'euros de cessions prévus dans le cadre du rachat de Westfield, deux milliards d'euros ont d'ores et déjà été réalisés.

Pour réduire son endettement, le groupe entend accélérer les cessions et mise d'ici 2023 sur trois milliards d'euros de cessions supplémentaires.

Malgré ces cessions supplémentaires et un résultat net récurrent par action attendu en baisse cette année, le groupe entend maintenir son dividende par action à un minimum de 10,80 euros, qui sera aussi le montant versé au titre de 2018.

"On maintiendra ce dividende en dépit d'un résultat net récurrent par action qui sera plus faible en 2019 du fait de ces cessions. On entend garder a minima ce niveau de 10,80 euros en tout état de cause", a déclaré Christophe Cuvillier, le président du directoire d'Unibail-Rodamco-Westfield.

Ce niveau de dividende pour 2018 et 2019 reste toutefois inférieur aux anticipations des analystes.

Selon le consensus Infront Data pour Reuters, les analystes anticipaient en moyenne un dividende de 11,3 euros pour 2018 et de 11,6 euros pour 2019.

Sur la période allant de 2019 à 2023, le groupe prévoit une croissance annuelle moyenne de son résultat net récurrent par action ajusté comprise entre 5% et 7%.

En Bourse, l'action Unibail-Rodamco-Westfield a gagné 11,95% depuis le début de l'année.

(Matthieu Protard, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS