Unibail-Rodamco lance de neuf milliards d'euros pour renforcer son bilan

PARIS (Reuters) - Le groupe d'immobilier commercial Unibail-Rodamco-Westfield (URW) a annoncé mercredi le lancement d'un plan d'au moins neuf milliards d'euros afin de renforcer son bilan face aux incertitudes liées à la pandémie de coronavirus, qui continue de peser sur ses activités.
Partager

Ce plan prévoit entre autres une augmentation de capital de 3,5 milliards d'euros, intégralement souscrite par un syndicat bancaire composé de Bank of America, BNP Paribas, Crédit agricole, Goldman Sachs, JP Morgan et Société générale et dont le produit sera consacré à la réduction de l'endettement.

URW prévoit aussi de limiter les dividendes versés en numéraires d'un milliard sur les deux prochaines années, une réduction supplémentaire de 800 millions de ses investissements et des cessions d'un montant total de quatre milliards d'ici fin 2021.

"La priorité immédiate d'URW, comme annoncé le 29 juillet, est le désendettement, principalement par le biais de cessions d'actifs", a déclaré le directeur général, Christophe Cuvillier, cité dans un communiqué.

"Mais étant donné les incertitudes autour de la durée de la pandémie de COVID-19 et de la reprise, nous avons décidé (...) de renforcer substantiellement notre bilan afin de maintenir une note de crédit 'investment grade' solide et d'assurer notre flexibilité dans un monde imprévisible et qui requiert de l'agilité."

Le groupe entend aussi limiter son endettement net à moins de neuf fois son excédent brut d'exploitation (Ebitda), précise-t-il dans un communiqué.

URW, qui revendique un portefeuille valorisé à 60,4 milliards d'euros au 30 juillet, exploite 89 centres commerciaux principalement aux Etats-Unis et en Europe, dont ceux du Forum des Halles à Paris et de La Part-Dieu à Lyon.

Il précise que tous ses centres commerciaux ont rouvert leurs portes et que la baisse des ventes en Europe a été ramenée à 16% en août par rapport à 2019 selon des données encore provisoires, après -21% en juillet et -33% en juin.

Dans la foulée de ces annonces, Moody's a abaissé la note de crédit long terme du groupe à Baa1 contre A3, expliquant prendre ainsi en compte la perspective d'une augmentation de l'endettement et la dégradation des perspectives opérationnelles de la société comme du secteur.

L'agence précise s'attendre à une baisse d'environ 20% de l'Ebitda sur les 12 à 18 prochains mois par rapport à 2019.

(Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur Contrôle Commande F/H

ORANO - 09/12/2022 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

41 - BLOIS

ETUDES PRE-OPERATIONNELLES POUR LA CREATION DE LA ZAC DU PARC D'ACTIVITE AU NORD-EST DU COEUR DE L'AGGLOMERATION DE BLOIS.

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS