"Une voiture devrait se concevoir comme un smartphone", estime le directeur général adjoint d’Altran

Autonomes et intelligentes, tel est le crédo des voitures exposées au Mondial de l’Auto. Altran s’interroge sur la manière dont devrait être conçue ces nouveaux véhicules qui intègrent de plus en plus de technologies. L’ingénieriste pense avoir trouvé la solution avec sa nouvelle plate-forme CoherenSE, co-développée avec Jaguar Landrover.

Partager

Autonomie, connectivité et motorisation propre. Impossible d'échapper à ces trois technologies au Mondial de l’Auto de Paris. "Mais il y a une autre révolution, plus discrète, c’est celle de la manière de concevoir et de produire une voiture", estime Pascal Brier, le directeur général adjoint en charge de la stratégie et de l'innovation du groupe d’ingénierie Altran. "On ne pourra plus construire un véhicule de la même manière qu’aujourd’hui." Les voitures sont de plus en plus intelligentes. Leurs capteurs et calculateurs se multiplient. On en compte environ 80 sur une voiture moyenne gamme, contre 150 pour les plus hautes gammes. Et ils devraient se multiplier dans les années à venir. "L’architecture électronique des voitures n’est plus adaptée, elle est trop lourde et trop complexe", tranche Pascal Brier.

Une voiture capable de se mettre à jour

L’ingénieriste a profité du Mondial pour annoncer le lancement de sa nouvelle architecture électronique baptisée CoherenSE, développée en partenariat avec le constructeur Jaguar Landlover depuis un an. "Elle est équipée de points d’accès centralisés, pour réunir les câbles, ce qui permettrait de réduire le poids du véhicule. Et elle est également munie de traducteurs, car les capteurs, construits par différents équipementiers, ne parlent pas la même langue", explique Pascal Brier. CohérenSE comprend également une plate-forme logicielle ouverte et flexible qui permet de mettre à jour ou d’ajouter de nouvelles fonctions aux véhicules au cours de son cycle de vie. "Le véhicule sera ainsi conçu comme un super smartphone", avance le directeur général adjoint d’Altran. Cette plate-forme serait également capable de trier et hiérarchiser les informations transmises par les différents capteurs. Ainsi, une information transmise par le détecteur de collision est prioritaire par rapport au système d’infotainment du véhicule.

Altran et Jaguar sont ouverts à la participation d’autres constructeurs et équipementiers sur cette technologie. Le groupe d’ingénierie espère qu’elle sera intégrée à des véhicules commercialisés d’ici à trois ans. "Aujourd’hui nous nous intéressons au secteur automobile, mais cette architecture électronique peut être transposable sur un train, un tracteur ou un avion. Puisque tous les moyens de transports sont confrontés au même problème : la multiplication des capteurs et donc des informations qu’ils génèrent", prévoit Pascal Brier.

Châssis imprimé en 3D

En plus d’une nouvelle architecture électronique, Altran envisage de nouveaux processus de fabrication pour la voiture demain. Le groupe partage son stand avec la start-up Divergent 3D dans laquelle il a récemment investi. La start-up californienne a conçu un prototype de châssis partiellement imprimé en 3D. Cette technologie, qui permet de réduire le coût de production d’un véhicule et son impact environnemental, intéresse également PSA. Le constructeur a annoncé un partenariat avec la jeune pousse début septembre.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS