Transports

Une voile nouvelle génération pour le chalutier Maartje Theadora

Publié le

Une voile nouvelle génération pour le chalutier Maartje Theadora © skysails

Le Néerlandais Parlevliet & Van der Plas se réjouit d’avoir trouvé un moyen original d’apporter sa contribution à la sauvegarde du climat. Son chalutier géant Maartje Theadora sera équipé début 2010 d’un cerf-volant Skysails de cent soixante mètres carrés. Le système de remorquage n’a pas vocation à remplacer les deux moteurs du navire dont la puissance est de près de neuf mégawatts, mais à accélérer la vitesse du bateau et surtout, à réduire sa consommation énergétique.

Piloté automatiquement, le kite-surf est cinq à vingt-cinq fois plus efficace qu’une voile classique à surface égale. Sa poussée totale est équivalente à celle d’une turbine d’A318. La société néerlandaise l’utilisera principalement dans ses phases de transport le long de la côte africaine et dans le Pacifique sud. Mais la voile volera aussi plus irrégulièrement au cours des opérations de pêche. Avec ce contrat signé ce matin, Skysails dépasse le stade de l’expérimentation et s’offre une belle référence dans le monde de la pêche. Avec ses 141 mètres de long, le Maartje Theadora est l’un des plus grands chalutiers de la société Parlevliet & Van der Plas.

Olivier Descamps

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte