Une usine Manitou 4.0 en projet dans l’Anjou

Le constructeur de chariots élévateurs veut se doter d’une nouvelle usine à Candé (Maine-et-Loire) où son site dédié aux nacelles élévatrices est saturé.

Partager
Une usine Manitou 4.0 en projet dans l’Anjou
Manitou envisage la construction d'une d’usine 4.0 à Candé avec l’intégration de technologies numériques dans les process.

Basé à Ancenis (Loire-Atlantique), Manitou envisage une unité de 18 000 m² couverts (dont 10 000 m² pour l’assemblage) sur un foncier de 8 hectares à Candé (Maine-et-Loire), soit le double de son unité actuelle. La démarche du groupe s’inscrit dans un concept d’usine 4.0 avec l’intégration des technologies numériques dans les process. En fonctionnant en 2x8 comme aujourd'hui, l’outil de production pourrait augmenter sa capacité d’au moins 50 %, soit 36 nacelles par jour. Le groupe y emploie à ce jour 260 salariés dont une centaine d’intérimaires alors que l’effectif comptait moins de 170 personnes il y a trois ans. Manitou réfléchit à ce projet depuis plusieurs années mais précise qu’à ce stade, rien n’est encore acté.

Outre les différentes autorisations administratives classiques accompagnant l’ouverture d’un établissement classé ICPE (Installation classée pour la protection de l'environnement), le dossier doit en effet recevoir l’aval de l’architecte des Bâtiments de France : situé au sud de la commune, le terrain d’implantation se trouve dans le périmètre de protection d’un château inscrit depuis 2008 au titre des monuments historiques. La division MHA (Material Handling and Access) dont relèvent les nacelles, a enregistré en 2017 une croissance de 21,2 %, soit un chiffre d’affaires de 1,095 milliard d’euros, soit les deux tiers de ses revenus.

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS