Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Une usine américaine de Hummer, le 4x4 ultra-polluant, s'apprête à fabriquer des voitures électriques

Pierre Monnier , , ,

Publié le

Vu sur le web Le jeune constructeur SF Motors vient d'acquérir un site d'AM General. Basée à South Bend, dans l'Indiana aux Etats-Unis, ce sont sur ces lignes d'assemblage qu'étaient fabriqués les imposants et polluants 4x4 Hummer. Mais un changement de taille attend l'usine puisque SF Motors veut créer la nouvelle génération de véhicules électriques.

Une usine américaine de Hummer, le 4x4 ultra-polluant, s'apprête à fabriquer des voitures électriques
Le site de South Bend fabriquera bientôt des véhicules électriques.
© SF Motors

Bénis pour leur excentricité, les immenses 4x4 Hummer, symboles de la démesure américaine des années 90 et 2000, sont aujourd'hui regardés comme des gouffres à carburant aux émissions affolantes. La reprise de l'une des usines AM General, où était fabriqués le Hummer H2, par SF Motors se pose en désaveu de la marque jugée polluante, raconte Electrek. Car le jeune SF Motors n'est pas un constructeur anodin.

Sur le site de South Bend, dans l'Indiana aux Etats-Unis, les 430 salariés, sauvés par la reprise de la filiale du groupe chinois Sokon Industry, vont radicalement changer de métier. Pourtant, ils fabriqueront toujours des voitures. Mais quand un Hummer consomme 30 litres de carburant aux 100 kilomètres, les voitures de SF Motors n'en consommeront pas une seule goutte. Le constructeur, qui a inauguré son QG début juin dans la Silicon Valley, veut créer la nouvelle génération de véhicules électriques.

30 millions de dollars investis

Cette volonté passera par un investissement d'environ 30 millions d'euros pour rééquiper la chaîne d'assemblage. Il faudra néanmoins attendre la fin de l'année pour voir le site se métamorphoser. Pour l'heure, AM General doit terminer sa fabrication de SUV pour Mercedez-Benz, avant de céder sa place à SF Motors.

En plus de leur consommation 100% électrique, les modèles du jeune constructeur sont présentés comme "intelligents". Seul bémol, SF Motors n'a rien dévoilé sur ses véhicules. Pas d'autonomie, de vitesse de pointe ou de date de commercialisation… Un seul indice, Martin Eberhard serait consultant de la marque. Bien connu du milieu électrique, il a co-fondé Tesla et en a été le premier CEO, avant de céder sa place à Elon Musk. Des ingénieurs de Tesla feraient également partie de l'aventure. Il faudra donc compter sur ce nouvel acteur du véhicule électrique, bien qu'il soit, pour le moment, très discret.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle