Une usine à 1 milliard de dollars pour les batteries de Panasonic et Tesla

Selon le quotidien japonais Nikkei, Panasonic et Tesla auraient pour projet commun d’ouvrir une gigantesque usine de production de batteries pour l’automobile.

Partager
 Une usine à 1 milliard de dollars pour les batteries de Panasonic et Tesla

Le japonais, spécialiste de l’électronique, et le constructeur américain de voitures électriques n’en sont pas à leur coup d’essai. En effet, Panasonic et Tesla travaillent déjà conjointement au développement d’une prochaine génération de batteries pour l’automobile.

L’enjeu ? Réduire le prix des batteries lithium-ion utilisées dans les voitures électriques. Celles-ci représentent actuellement une part importante du prix de ces véhicules. En réduire le coût est donc l’une des clés pour diminuer leur tarif et ainsi augmenter des ventes qui restent marginales.

Abaisser le prix des voitures électriques

C’est pour assouvir son ambition - abaisser le prix des "électriques" à un niveau proche de celui de leurs cousines à essence – que Tesla avait déjà annoncé qu'il allait construire une "méga" usine pour la fabrication de ses batteries.

Cette usine, il pourrait la construire avec le japonais Panasonic, à en croire le quotidien économique Nikkei. Ils pourraient construire ensemble une gigantesque usine de batteries aux Etats-Unis pour un milliard de dollars. Contacté par l'AFP, Panasonic a répondu "travailler à différentes manières de renforcer les liens avec Tesla", sans plus de précision.

Des batteries légères pour Tesla... et d'autres

Dans cette nouvelle usine, des batteries seraient fabriquées des batteries de A à Z, se procurant simplement les matières premières avant d'opérer tout le processus industriel jusqu'à l'assemblage, rapporte l’AFP.

D'après le Nikkei, le plan serait de l'ouvrir en 2017 pour produire de petites batteries légères pour Tesla et peut-être pour d'autres constructeurs d'automobiles, dont le numéro un mondial Toyota.

L'usine pourrait aussi fabriquer des batteries de stockage pour la maison, que les ménages pourraient utiliser raccordées aux réseaux électriques intelligents ("smart grids").

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS