L'Usine Energie

Une taxe carbone à Singapour

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

La taxe carbone, ça marche. En fixant à 18?livres sterling la tonne de CO2, le Royaume-Uni a réussi à pousser son industrie à sortir du charbon. Singapour reprend la recette pour réduire la pollution. Une taxe sera prélevée à partir de 2019 auprès de toutes les entreprises émettant plus de 25 000?tonnes de gaz à effet de serre par an. Jusqu’en 2023, son montant s’élèvera à 5?dollars singapouriens (environ 3?euros) la tonne. Pour ensuite atteindre 10, voire 15?dollars (6 à 9?euros) la tonne d’ici à 2030. La mesure concernera quelques dizaines d’entreprises actives dans le raffinage du pétrole, la chimie et les semi-conducteurs. Au classement mondial des émissions par habitant de l’Agence internationale de l’Énergie, la ville-État arrive 26e sur 142.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte