Une solution professionnelle pour 43% des Conti Clairoix

487 salariés sur 1113 ont trouvé des solutions professionnelles ou personnelles après la fermeture du site Continental de Clairoix en 2010.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Une solution professionnelle pour 43% des Conti Clairoix

Selon la direction de Continental, et six mois avant la fin du Plan de sauvegarde de l’emploi, environ 43% des salariés ont trouvé une solution à l’issue de la fermeture du site de Clairoix.

Selon l’accord passé en juillet 2009 entre syndicats et direction, l’objectif était de 80% de salariés reclassés à au moins 80% de leur ancien salaire brut. Philippe Bleurvack, directeur des ressources humaines souligne que "cela n’est pas toujours simple à accepter, mais les caractéristiques du marché local font que les salariés doivent passer d’abord par des périodes de CDD avant une embauche en CDI". Dans le détail, parmi les 487 salariés, on dénombre 182 CDI, 108 projets personnels, 83 CDD ou interims longs et 75 créations ou reprises d’entreprises notamment.

La direction précise que plus de 200 salariés ont suivi des formations longues, ce qui est encourageant et qui devrait porter ses fruits prochainement. Au total, l’entreprise a consacré un budget de 4,5 millions d’euros pour les formations de 585 salariés.
Elle précise aussi que des aides ont été fournies aux salariés pour encourager leur mobilité vers des bassins d’emploi ou des entreprises recherchant des qualifications similaires. C’est notamment le cas de Toyota à Onnaing ou des industries aéronautiques dans la région de Toulouse.

A ce moment-là, ce sont 520 salariés environ qui ont démarré une procédure devant le tribunal des Prud’hommes pour non respect de ses obligations par l’entreprise. Ils avaient gagné, la justice estimant que le "motif économique n’existait pas".

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS