Une seule banque ne respecte pas les exigences de capital, selon la BCE

FRANCFORT (Reuters) - Une seule des banques de la zone euro placées sous la supervision de la Banque centrale européenne ne respecte pas les exigences de cette dernière en matière de fonds propres pour 2019, ce qui implique des restrictions en matière de rémunération de ses actionnaires et de ses dirigeants, montrent des documents publiés lundi par la BCE.
Partager
Une seule banque ne respecte pas les exigences de capital, selon la BCE
Une seule des banques de la zone euro placées sous la supervision de la Banque centrale européenne ne respecte pas les exigences de cette dernière en matière de fonds propres pour 2019, ce qui implique des restrictions en matière de rémunération de ses actionnaires et de ses dirigeants, montrent des documents publiés lundi par la BCE. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Cette dernière ne nomme aucune banque dans sa présentation annuelle de la situation des établissements placés sous son autorité, qui montre une légère amélioration de la situation globale du secteur du point de vue des exigences de fonds propres par rapport à l'an dernier.

L'évaluation par la BCE du respect de ces exigences est suivie de près par les analystes car toute banque qui ne les respecte pas s'expose à un plafonnement des dividendes, des bonus et de certains coupons qu'elle peut verser, tout en risquant de devoir lever des capitaux frais.

"Le niveau de fonds propres de la plupart des établissements de crédit importants est déjà supérieur aux exigences de fonds propres CET 1 et de coussins formulées respectivement par la BCE et les autorités nationales", précise la banque centrale dans un communiqué.

La banque italienne Carige a été priée l'an dernier par la BCE de lever des capitaux mais elle n'y est pas parvenue faute du soutien de son principal actionnaire. La BCE a nommé des administrateurs provisoires et cherche des investisseurs pour la renflouer.

Dans le cadre de son processus de contrôle et d'évaluation prudentiels (Supervisory Review and Evaluation Process, SREP), la BCE a par ailleurs adressé à trois banques des demandes "quantitatives" en matière de liquidité, ce qui signifie que les établissements concernés devraient être contraints d'augmenter leurs réserves de liquidités.

(Francesco Canepa; Marc Angrand pour le service français, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS