International

Une sénatrice américaine s'inquiète de la vente de Smithfield Foods à un groupe chinois

, , , ,

Publié le

Présent en France notamment via les marques Cochonou et Justin Bridou, Smithfield Foods est en passe d'être racheté par le chinois Shuanghui. Pour la sénatrice qui dirige le Comité du Sénat américain pour l'Agriculture, cette opération soulève des problèmes de sécurité alimentaire.

Une sénatrice américaine s'inquiète de la vente de Smithfield Foods à un groupe chinois © Benat1731 – Flickr – C.C.

Le possible rachat de l'américain Smithfield Foods, spécialiste des produits à base de viande de porc, par le chinois Shuanghui, soulève des problèmes de sécurité alimentaire, a dit mercredi 5 juin Debbie Stabenow, qui dirige le Comité du Sénat américain pour l'Agriculture.

Les agences nationales qui supervisent la fusion "doivent prendre en compte les antécédents inquiétants de la Chine et de Shuanghui au sujet de la sécurité alimentaire et doivent faire le maximum pour assurer la sécurité nationale et permettre que la santé des familles (américaines) ne soit pas compromise", a expliqué dans un communiqué Debbie Stabenow, sénatrice démocrate du Michigan.

Elle n'a toutefois pas suggéré que le Comité du Sénat américain pour l'Agriculture tienne une audience pour examiner ce projet de rachat.

L'opération, si elle est validée, serait la plus importante acquisition aux Etats-Unis par une entreprise chinoise.

Smithfield est présent en France avec notamment les marques Cochonou et Justin Bridou.

Avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte