Une séance sans grand changement se profile en Europe

par Laetitia Volga
Partager
Une séance sans grand changement se profile en Europe
Les principales Bourses européennes sont attendues sans grand changement lundi à l'ouverture alors que la séance du jour s'annonce assez calme. /Photo d'archives/REUTERS/Simon Dawson

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues sans grand changement lundi à l'ouverture alors que la séance du jour s'annonce assez calme.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre 0,14% à l'ouverture. Les contrats à terme signalent un recul de 0,07% pour le Dax à Francfort, de 0,1% pour le FTSE à Londres et de 0,09% pour l'EuroStoxx 50.

Les actions européennes ont affiché la semaine dernière leur sixième performance hebdomadaire positive d'affilée, avec une progression de 0,69% pour le Stoxx 600 et de 0,72% pour le CAC 40.

Dans l'agenda allégé du jour, les investisseurs suivront à 10h00 GMT l'audition de la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, par la Commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen.

Autre rendez-vous de la semaine, les ventes au détail aux Etats-Unis seront publiées mardi pour le mois d'octobre et pourraient aider à évaluer l'impact éventuel de la baisse du moral des ménages, tombé au plus bas en dix ans, alors que la hausse des prix inquiète.

Les investisseurs seront également attentifs au sommet virtuel, prévu mardi matin heure de Pékin, entre les présidents américain et chinois qui pourrait notamment porter sur la question sensible de Taiwan.

A WALL STREET

La Bourse de New York, soutenue par les valeurs de croissance au premier rang desquels les géants du numérique, a fini vendredi en hausse.

L'indice Dow Jones a gagné 0,5% à 36.100,31 points, le S&P-500 a pris 0,72%, à 4.682,85 points et le Nasdaq Composite a avancé de 1% à 15.860,96 points.

Sur l'ensemble de la semaine dernière, marquée par un réveil des craintes inflationnistes après l'annonce d'une hausse supérieure aux attentes des prix à la consommation aux Etats-Unis en octobre, le Dow a perdu 0,63%, le S&P-500 0,31% et le Nasdaq 0,69%.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, le Nikkei a terminé en hausse de 0,56% dans le sillage de Wall Street, la contraction plus marquée qu'attendu de l'économie japonaise au troisième trimestre n'ayant pas affecté les investisseurs.

Poids lourd de la cote, le fabricant d'équipements pour semi-conducteurs Tokyo Electron (+0,97%) a soutenu la tendance après avoir relevé ses perspectives annuelles de bénéfice et de dividende.

En Chine, l'indice CSI 300 perd 0,1%, le ralentissement des investissements et des ventes immobiliers entre janvier et octobre par rapport à l'année précédente contrebalançant la progression de la production industrielle et des ventes au détail en octobre.

Les actions des producteurs de charbon sont en baisse (-0,81%) après l'accord final de la COP26 qui est le premier à appeler à réduire ("phase down") le recours aux combustibles fossiles (pétrole, charbon et gaz), principale cause du réchauffement climatique d'origine humaine.

CHANGES/TAUX

Le dollar cède 0,13% face à un panier de devises de référence après avoir grimpé lors de la précédente séance au plus haut depuis juillet 2020 à la faveur de la révision des anticipations de taux.

L'euro est stable à 1,1456 dollar.

Le rendement des Treasuries à 10 ans perd trois points de base, à 1,5545%.

PÉTROLE

Le marché du pétrole recule par craintes d'une augmentation de l'offre et d'un affaiblissement de la demande.

"Il y a eu débat à la Maison blanche sur la manière de lutter contre la hausse de l'inflation, certains responsables appelant à puiser dans les réserves stratégiques ou à arrêter les exportations américaines", ont indiqué les analystes d'ANZ.

Le baril de Brent cède 0,71% à 81,59 dollars et le brut léger américain 0,61% à 80,3 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS