Une Scop à Docelles

Le projet de reprise de la papeterie d'UPM par les salariés est soutenu par l'Etat. -

Partager
Une Scop à Docelles

Les ex-salariés de la papeterie de Docelles (Vosges), l'une des plus vieilles usines de France fermée en janvier par son dernier propriétaire, le groupe finlandais UPM, ont présenté, le vendredi 21 février, un plan de reprise sous forme de société coopérative et participative (Scop). "Les discussions avancent entre les porteurs du projet de Scop et UPM. On est très proche du dénouement", a indiqué à l'AFP le préfet des Vosges Gilbert Payet à l'issue d'une réunion en présence des présidents du Conseil régional de Lorraine et du Conseil général des Vosges. Quelque 85 anciens salariés ont rallié la Scop, dont le projet industriel prévoit 116 emplois la première année, 130 la seconde puis 160 la troisième, avec une trésorerie initiale de 15 millions d'euros. A sa fermeture fin janvier, la papeterie de Docelles comptait 161 salariés. "Nous avons déjà avancé sur de nombreux points, notamment sur un accord pour la revitalisation du territoire: UPM était tenu de verser a minima 885 000 euros, il s'est engagé pour plus du double", a indiqué Gilbert Payet. Les discussions se poursuivent encore sur l'inventaire contradictoire, les stocks, les listes de contrat et sur l'évaluation des actifs. UPM s'était notamment engagé à céder la papeterie à un prix inférieur à la valeur du marché qui reste à déterminer. Le projet de Scop est activement soutenu par l'Etat et les collectivités, qui soulignent la crédibilité technique et l'engagement financier reçu par les banques.

Vosges

L'annonce fin janvier de la fermeture de cette usine avait revêtu un caractère symbolique, puisque Docelles était en activité depuis 1478, la plus vieille papeterie des Vosges, qui demeure le premier département papetier en France. "Les machines ont, fort heureusement, été modernisées il y a quelques années, avec plusieurs millions d'euros d'investissement. Vu le type de papier qu'on peut faire ici, sa flexibilité et surtout les compétences des ouvriers, cette machine peut encore être rentable", avait alors estimé le maire de la commune, Christian Tarantola (DVG). UPM, numéro un mondial du papier pour magazines, avait annoncé il y a un an son intention de réduire nettement ses capacités de production en Europe. Le groupe avait déjà cédé en octobre sa scierie d'Aigrefeuille (Charente-Maritime) à une entreprise des Landes, FP Bois. Auparavant, UPM s'était également séparé de Stracel, une autre papeterie à Strasbourg, qui comptait 250 salariés.

(avec AFP)

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Papier

Recharge papier quadrillé pour paperboard

PRO SIGNALISATION

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS