Une progression historique de 7,7% du nombre d'apprentis en 2018

Entre 2017 et 2018, le nombre d'apprentis a progressé de 7,7% en France, a révélé le 21 février la ministre du Travail. Selon Muriel Pénicaud, la hausse n'a jamais été aussi importante depuis 1996. En 2018, le gouvernement avait entrepris une refonte de l'apprentissage.

Partager
Une progression historique de 7,7% du nombre d'apprentis en 2018
Entre 2017 et 2018, le nombre d'apprentis a progressé de 7,7% en France, a révélé le 21 février la ministre du Travail. REUTERS / Thibault Camus

Le nombre d'apprentis a augmenté de 7,7% entre 2017 et 2018, a annoncé jeudi 21 février la ministre du Travail, qui qualifie cette progression d'historique et l'attribue en partie à la réforme du secteur adoptée en août 2018.

"On a une dynamique qui est très encourageante", a déclaré Muriel Pénicaud en conférence de presse. "Ça fait plus de 20 ans, depuis 1996, qu'on n'avait pas tenu une telle progression en un an, je crois qu'on peut s'en réjouir tous ensemble".

On a dénombré ainsi 437 000 apprentis en France en décembre 2018 contre 419 000 en 2017, selon la ministre, qui attend "beaucoup plus d'apprentis dans les années qui viennent".

Refonte de l'apprentissage en 2018

Le gouvernement a entrepris une refonte de l'apprentissage en 2018 pour faire de ce secteur "une voie d'excellence" afin de lutter contre la déscolarisation des jeunes et diminuer le chômage en France.

Depuis septembre 2018, le programme est ouvert aux jeunes jusqu'à leurs 30 ans, et non plus 26. Les aides à l'embauche d'apprentis pour les entreprises sont simplifiées depuis le 1er janvier. La structure du financement a été revue.

Muriel Pénicaud lançait jeudi 21 février les "prépa apprentissage", programme qui doit permettre à des jeunes sortis des milieux scolaires d'accéder à un parcours d'apprentissage en consolidant leurs compétences. Quelque 28 000 jeunes pourront ainsi être accueillis à travers la France dès le 1er mars.

Les premiers chèques de 500 euros qui doivent être versés aux apprentis pour passer le permis de conduire doivent par ailleurs arriver fin mars.

Le financement des centres de formation d'apprentis (CFA) qui sera opéré par les branches professionnelles et non plus par les régions, sera effectif à partir de janvier 2020.

Avec Reuters (Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse)

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS