Une première mondiale en peinture pour l’usine PSA de Poissy

L’atelier de peinture de l’usine PSA de Poissy (Yvelines) est le premier au monde à pouvoir appliquer avec les mêmes outils industriels un vernis classique ou un vernis texturé à l’aspect mat et granuleux.

Partager

Une première mondiale en peinture pour l’usine PSA de Poissy
Atelier de peinture de l’usine PSA de Poissy (Yvelines) .

Dans le long tunnel de l’atelier de peinture de l’usine PSA de Poissy (Yvelines), les carrosseries défilent devant des robots. A la vitesse de 29 véhicules à l’heure, le cycle commence par l’application d’une sous-couche anticorrosion, puis celle d’une base colorée métallisée puis, enfin, intervient la pose d’un vernis. A ce stade le ballet des bras des quatre robots semble immuable. Pourtant tout a changé. Depuis quelques semaines, cet atelier de peinture est le premier au monde à permettre d’appliquer de manière industrielle un vernis classique ou un vernis dit texturé donnant un aspect mat et légèrement granuleux

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une finition pour la nouvelle 208

Pour l’heure, cette finition, sur laquelle Peugeot compte se différencier, n’est proposée que pour la nouvelle 208 que les clients ont pu découvrir en concession à la mi-juin. Et elle n’est disponible que dans deux teintes : Ice grey et Ice Silver.

"Pour le lancement de la nouvelle 208 nous voulions offrir des teintes vraiment inédites sur le segment et les rendre accessible à tous", a expliqué Julien Kerlidou, chef de produit 208, jeudi 2 juillet, lors d’une visite de l’atelier de peinture de Poissy. "Nous voulions des teintes ayant, à la fois, un aspect mat et satiné qui joue avec les lumières, met en avant toutes les lignes de style du véhicule contrairement au mat en général. Par ailleurs nous avons un touché granuleux qui confère un côté robuste et protecteur."

La finition texturée était jusque-là réservée à des séries spéciales au nombre d’unités très limité ou réalisée de façon artisanale à un coût élevé oscillant de 2000 euros à 6000 euros selon Julien Kerlidou.

"Nous sommes les premiers à industrialiser ces teintes texturées ce qui permet de les proposer au même prix qu’une teinte métallisée", a poursuivi Julien Kerlidou.

Quatre années de recherche et développement ont été nécessaires pour, à la fois, formulé le vernis texturé et adapter l’outil industriel.

Des microbilles de polyamide

"Le vernis texturé contient des microbilles de polyamide de taille moyenne de 40 à 50 microns réparties uniformément dans la couche de vernis qui donne aspect granuleux, a détaillé Antoine Vieu, ingénieur chimiste au laboratoire peinture. Il y a aussi des micro particules de silice qui donnent l’aspect mat-satiné mais apportent également des propriétés de résistance aux rayures particulièrement bonnes par rapport au vernis brillant."

Même s’il croit au succès de cette nouvelle offre le constructeur n’a pas pris le risque d’équiper une ligne de peinture à cette seule fin. "Nous avons fait le choix de passer par des moyens de production en série et tout l’enjeu industriel était de pouvoir appliquer cette peinture avec les mêmes moyens que le vernis brillant", a affirmé Gonzague de Cidrac, directeur peinture du site de Poissy.
Selon ce responsable Peugeot a investi seulement un million d’euros dans cette opération.

"La difficulté c’était d’opérer ce changement dans le temps du cycle en garantissant un bon rinçage pour qu’il n’y ait plus aucun résidu de vernis texturé dans le vernis brillant ou l’inverse, a complété Antoine Vieu Nous avons aussi formulé les particules pour qu’elles ne sédimentent pas, n’ait pas besoin d’être plus agitées et ne demandent pas des temps de rinçage plus importants."

Objectif : séduire au moins 5 % des clients

Les robots ont aussi été modifiés pour que les parties communes empruntées par les deux peintures soient les plus courtes possibles.
L’usine devrait sortir 90 véhicules aux teintes texturées sur sa production quotidienne de 1071 voitures. Peugeot espère que sa nouvelle offre ralliera les suffrages d’au moins 5 % des clients de la nouvelle 208 avant d’envisager de l’étendre.

Patrick Désavie en Île-de-France

Patrick Désavie (Ile-de-France)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS