Une plate-forme de R&D pour le contrôle non-destructif

Pouvoirs publics, industriels et académiques s'associent pour créer une plate-forme de développement et d'évaluation de nouvelles techniques de contrôles non-destructifs. L'objectif est de les rendre plus abordables et de proposer des alternatives à des m

La plupart des secteurs industriels doivent être absolument sûrs de la fiabilité de leurs structures, de la sécurité de leurs installations et de la qualité de leurs produits. C'est pourquoi ils utilisent largement les techniques de contrôle non-destructif, qui répondent à ces besoins, en fournissant des informations sur la santé d'une pièce, sans qu'il en résulte d'altérations préjudiciables à son utilisation ultérieure.

Les contrôles par ultrasons et courants de Foucault sont largement répandus dans l'industrie, mais les technologies actuellement utilisées, principalement des capteurs mono-élément, ne répondent pas toujours aux contraintes de cadence, de fiabilité et de rentabilité. Pour dépasser ces limites d'utilisation, de nouvelles technologies multi-éléments ont émergé ces dernières années, dont l'intérêt majeur est d'augmenter considérablement les capacités des méthodes de contrôle en termes de rapidité, de sensibilité, et d'efficacité.

Afin de tester et de valider ces nouvelles technologies de contrôle non destructif, tout en facilitant de futurs développements, une plate-forme fédérative baptisée Gerim (Grand Ensemble de Recherche en Instrumentation Multi-capteurs), vient d'être inaugurée au CEA LIST (Laboratoire d'intégration des systèmes et des technologies) à Saclay (91).

Elle a été portée sur les fonds baptismaux par ses fondateurs, le CEA, la Région Ile-de-France - la plate-forme a fait l'objet d'une convention Sesame en 2005 - et ses partenaires de recherche et développement industriels et académiques, CETIM, Dassault Aviation, EADS Innovation Works, EDF, M2M, Renault, SNCF, SNECMA, ESPCI (LOA), ENS Cachan (SATIE), Supélec (LGEP, L2S). Notons que c'est M2M, spin-off du CEA, qui a réalisé l'équipement multi-éléments.

Dotée d'une instrumentation et de capteurs de contrôle non-destructif multi-éléments par ultrasons et courants de Foucault, ainsi que d'un robot permettant les acquisitions sur différents types de pièces, le Gerim constituera un équipement unique en Europe grâce à la mutualisation des moyens du CEA LIST et de ses partenaires industriels.

Cette plate-forme permettra notamment d'étudier de nouvelles technologies de capteurs multi-éléments et multi-physiques (capteurs magnétiques à haute sensibilité, traducteurs ultrasonores souples intelligents...), de développer de nouvelles techniques de contrôle et de valider les outils de traitement associés.

Les études porteront ainsi sur le contrôle des pièces en matériaux composites de géométrie complexe, de matériaux de forte épaisseur, de soudures laser, ainsi que sur la détection et la caractérisation de fissures. Dans le contexte actuel où le respect de l'environnement et le développement durable sont des enjeux pour l'industrie, le développement de contrôles multi-éléments par courants de Foucault est une alternative aux techniques traditionnelles (ressuage, magnétoscopie...) qui présentent l'inconvénient d'utiliser des produits chimiques polluants pour l'environnement.

La plate-forme sera mise à disposition des principaux laboratoires franciliens de recherche publique développant des méthodes de contrôle et des laboratoires industriels franciliens utilisateurs de ces technologies. L'installation complète de la plate-forme a nécessité 18 mois de développement, pour un budget de 1,1 millions d'euros, et son planning d'utilisation par l'ensemble des partenaires, s'étend déjà sur les quatre prochaines années.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cea.fr

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - SEMISAP

Entretien des réseaux d'assainissement du patrimoine immobilier de la SEMISAP

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS