Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Une plainte déposée contre EDF après un incident à la centrale du Tricastin signalé trop tardivement

Sylvain Arnulf ,

Publié le

EDF a-t-il tardé à signaler une fuite de tritium (de l'hydrogène radioactif) au Tricastin à l'Autorité de sûreté nucléaire ? Le réseau Sortir du nucléaire l'affirme, et porte plainte contre l'exploitant.

Une plainte déposée contre EDF après un incident à la centrale du Tricastin signalé trop tardivement © Wikimedia commons - Jean-Louis Zimmermann

"Sortir du nucléaire" accuse EDF d'avoir tardé à signaler un incident à la centrale nucléaire du Tricastin, dans la Drôme, à l'été 2013. Le réseau a déposé plainte contre l'exploitant auprès du tribunal correctionnel de Valence pour "pollution des eaux", "retard dans la déclaration d'incident" et "cinq violations à la réglementation technique relative aux installations nucléaires de base". L'association espère qu'une enquête sera ouverte ; dans le cas contraire, elle se constituera partie civile.

edf a-t-il "minimisé le problème" ?

Dans un communiqué, l'organise pose le problème. "Le 8 juillet 2013, EDF a détecté une fuite de tritium dans les eaux souterraines de la centrale du Tricastin. Cette fuite aurait dû appeler une réponse immédiate, pourtant, ce n'est que le 6 août, presque un mois après, qu'elle a été déclarée à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN)". Le réseau estime aussi que l'exploitant "a minimisé le problème: il lui a fallu plus de 5 mois pour déterminer qu'un joint défectueux serait potentiellement responsable de la pollution".

EDF affirme que la fuite s'est cantonnée à l'enceinte géotechnique, une zone tampon située sous la centrale, et que les nappes phréatiques environnantes n'ont pas été touchées. Dans une note publiée mi-septembre sur son site internet, l'Autorité de sûreté nucléaire a  demandé à EDF de procéder à une surveillance renforcée des eaux souterraines de la centrale et d'identifier la cause d'une "présence anormale" de tritium, de l'hydrogène radioactif.

Pour Sortir du nucléaire, "cette fuite s'ajoute à la liste interminable des incidents et pollutions survenus sur le gigantesque complexe atomique du Tricastin".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle